Digitalswitzerland renforce ses activités en Suisse romande

mardi, 18.07.2017

Depuis son lancement, l'initiative digitalswitzerland a connu un développement remarquable. Ces activités seront encore renforcées en Suisse romande grâce à une représentation locale.

Martin Vetterli, président de l'EPFL, est le président du comité directeur de Digitalswitzerland pour la Suisse romande.

Près de 80 organisations sont membres de la plateforme, digitalswitzerland, qui promet de nombreux projets dans l'ensemble de la Suisse. Ces activités seront encore renforcées en Suisse romande grâce à une représentation locale. La direction de digitalswitzerland a par ailleurs été recomposée, avec les nominations de Martin Vetterli (président de l'EPFL) et de Fathi Derder (membre du Conseil national et rédacteur en chef de l'Agefi) aux postes de président et de vice-président du comité directeur pour la Suisse romande.

La nouvelle direction de l'association en charge de la Romandie va se concentrer immédiatement sur les activités en cours. Parallèlement à la recomposition du comité directeur, Benoît Dubuis et Didier Rey ont été respectivement élus président et secrétaire général du comité exécutif pour la Suisse romande afin d'intensifier les activités de digitalswitzerland en Romandie.

Par ailleurs, Sébastien Kulling prendra son poste de responsable pour la Suisse romande au sein de digitalswitzerland le 1er août 2017. Il assistera Nicolas Bürer, directeur de digitalswitzerland, et travaillera au renforcement des activités de l'association en Suisse romande ainsi qu'au soutien d'autres projets développés en Romandie et à leur promotion dans toute la Suisse.

Renforcer les activités en Suisse romande et atteindre un effet maximal dans tout le pays Marc Walder, fondateur de digitalswitzerland et CEO de Ringier AG: «Notre initiative est née à Zurich avant de se développer dans l'ensemble de la Suisse. Nous avons donc adapté la structure de notre direction et fait appel à des personnalités renommées de Suisse romande.» 

Martin Vetterli, président de l'EPFL, a déclaré dans ce sens: «La transition numérique et les nouveaux modèles qui en résultent vont profondément modifier l’économie suisse. La Suisse romande avec son écosystème performant et novateur joue pleinement sa carte dans ce contexte et permet à la Suisse de rayonner au niveau international comme “Innovationshub”.»

Fathi Derder, membre du Conseil national FDP/PLR est également confiant: «Nous sommes heureux de pouvoir d'ores et déjà compter parmi nos membres des entreprises et des organisations dynamiques basées en Suisse romande. Il s'agit désormais de poursuivre notre développement et d'intensifier nos activités en Romandie.»

Prochaines étapes en Suisse romande digitalswitzerland devrait attirer de nouveaux membres basés dans les six cantons de Suisse romande et renforcer ainsi ses activités. De nouveaux membres du comité exécutif jouissant d'une relation étroite avec la Suisse romande seront présentés cet automne.

La nouvelle structure de l'association, le renforcement des activités en Romandie ainsi que des projets spécifiques développés en Suisse occidentale seront présentés dans un cadre solennel le 2 octobre prochain.  digitalswitzerland s'est d'ores et déjà attelé à la tâche, avec l'intégration du vertical EdTech au sein de Kickstart Accelerator et le partenariat avec Fusion LifeTech Accelerator.

De plus, digitalswitzerland sera l'un des principaux partenaires de la conférence sur l'intelligence artificielle organisée par Me N. Capt en partenariat avec Swisscom et l'EPFL, qui se tiendra sur le Campus Biotech (Genève) le 22 septembre prochain.    


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...