Record de voitures électriques neuves en circulation en Suisse

mardi, 03.12.2019

Depuis le début de l'année, 10.329 voitures électriques neuves ont été mises en circulation en Suisse et au Lichtenstein, selon AutoSuisse. Un record.

Cette année, plus d'une voiture neuve sur dix ne dispose pas ou pas seulement d'un moteur essence ou diesel.(Pixabay)

Depuis 2019, 10.329 voitures électriques neuves ont été mises en circulation en Suisse et dans la principauté du Lichtenstein, selon les derniers chiffres d'immatriculation d'auto-suisse. La barre des cinq chiffres a donc été franchie pour la première fois, et le nombre de voitures de tourisme purement électriques a progressé de 136,6 % par rapport à l'année dernière.

Le marché global reste stable avec 24.228 nouvelles immatriculations en novembre et une hausse de 0,5 % comparé au même mois de l'année précédente. Au total, 276.641 voitures particulières ont été immatriculées pour la première fois depuis le début de l'année, ce qui correspond à une augmentation de 1,6 % par comparaison avec la même période de 2018.

Cette année, plus d'une voiture neuve sur dix ne dispose pas ou pas seulement d'un moteur essence ou diesel. Outre les modèles électriques, d'autres propulsions alternatives sont très demandées. Dans l'ensemble, elles représentent 12,1 % du marché des voitures de tourisme neuves.

Les voitures hybrides diesel (+385,8 %), au GNC (+50,8 %) et hybrides essence (+41,5 %) ont également connu une hausse importante. Les systèmes d'entraînement alternatifs dans leur ensemble affichent une hausse impressionnante de 75,4 %.

«Plus de 10.000 voitures électriques neuves en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein en moins d'une année, c'est une étape importante pour la mobilité électrique», assure Christoph Wolnik, porte-parole d'auto-suisse. «Depuis le début de l'année, la part des autos électriques dans le marché des voitures neuves est de 3,7 % et figure ainsi parmi les plus élevées du monde, bien que les cantons ayant décidé d'encourager systématiquement l'électromobilité sont encore rares.»

En même temps, Christoph Wolnik souligne qu'il ne s'agit que d'une étape intermédiaire: «En 2020, nous voulons encore augmenter considérablement ce chiffre pour atteindre une part de marché d'au moins 10% de voitures électriques et hybrides rechargeables. Nous sommes convaincus que nous atteindrons notre objectif 10/20.». Pour l'année en cours, cette part de marché se monte à un peu moins de 5%.






 
 

AGEFI




...