Spirit of entreprise

vendredi, 07.12.2018

Décider de ne rien faire, cela n’est en aucun cas une stupidité, c’est une initiative. Il y a pléthore d’entreprises à succès qui ne produisent rien ou pas grand-chose.

Pécub

Pour comprendre et faire comme le Maître, il faut rentrer dans l’Esprit du Maître.

Prendre une initiative c’est accepter l’idée de la disparition ou du ridicule. Les personnes dotées d’une certaine assise dans le système socio-économique ne prendront jamais le risque de perdre, tout ou partie de leurs acquis. Ou alors ils font pour l’occasion, afin de rester en dignité dans l’échec, une déclaration de joueur de poker.

Je passe. Je suis. Ou alors, tapis !

Andrea di Cione dit le Verrocchio enseignait à ses élèves, que pour comprendre les choses mortes ou vivantes, il fallait rentrer dans l’esprit de ces choses. Le jeune Léonardo écoutait avec respect son Maître et en sublimait l’apprentissage. Sans Verrocchio, pas de Vinci. Et sans Vinci, pas de Joconde.

Notre jeune apprenti se dit que pour comprendre et faire comme le Maître, il faut rentrer dans l’Esprit du Maître. Ce que le Vinci fit. Une fois devenu le Verrocchio, Léonard comprit aussitôt que l’on peut faire mieux que le vieux, et il le fit. Il devint Léonard de Vinci.

Alors, si vous désirez devenir plus riche que Rockefeller, commencer par rentrer dans le cerveau de Rockefeller. Si vous désirez composer et jouer de la musique comme Mozart, alors commencez par rentrer dans le cerveau de Mozart. Si vous désirez faire de la politique comme Churchill, alors commencez par rentrer dans le cerveau de Churchill. Si vous désirez inventer comme Archimède, alors commencez par rentrer dans le cerveau d’Archimède. Si vous désirez philosopher comme Nietzsche, alors rentrez dans le cerveau de Nietzsche. Si vous désirez réfléchir l’univers comme Einstein, alors rentrez dans l’univers cérébral d’Einstein. Si vous désirez peindre comme Picasso, alors rentrez dans le cerveau de Picasso. Si vous désirez produire de l’énergie comme le soleil, alors commencez par rentrer dans le cerveau du soleil. Si vous désirez ne rien faire, alors commencer par rentrer dans le cerveau de rien.

Donc à légitime ambition, il vous est possible de rentrer dans chacun des cerveaux du dictionnaire, ou de ne rien faire. De devenir Michelangelo, Galilée ou Tartempion.

Décider de ne rien faire, cela n’est en aucun cas une stupidité, c’est une initiative. Il y a pléthore d’entreprises à succès qui ne produisent rien ou pas grand-chose.

Les rêves, les certitudes, les illusions, qui les invente, qui les dessine, qui les produit, qui en fixe le prix ? Aujourd’hui, combien pour la startup Léonard de Vinci ?

Chaque semaine dans l'Agefi, retrouvez la rubrique "dans la tête de Léonard de Vinci", par Pécub.

 

 






 
 

AGEFI



...