BNS: Credit Suisse et UBS doivent améliorer leur ratio d'endettement

jeudi, 15.06.2017

Dans son rapport sur la stabilité financière de 2017, la BNS estime que les grandes banques sont sur la bonne voie pour se conformer aux exigences réglementaires de la loi "too big to fail".

Dans son rapport sur la stabilité financière de 2017, la BNS estime que les grandes banques sont sur la bonne voie pour se conformer aux exigences réglementaires de la loi "too big to fail".

La Banque nationale suisse (BNS) a constaté que les banques suisses ont amélioré leur capitalisation, indique-t-elle jeudi dans son rapport sur la stabilité financière de 2017.
Grâce à ces avancées, les grandes banques - à savoir Credit Suisse et UBS - sont sur la bonne voie pour se conformer aux exigences réglementaires de la loi "too big to fail". Les deux établissements remplissent déjà les critères pour les ratio de capitalisation. Elles doivent encore fournir plus d'effort quant au ratio d'endettement.

UBS et Credit Suisse remplissent en outre les exigences réglementaires de Bâle III. En comparaison internationale, les deux groupes évoluent au-dessus de la moyenne au niveau du ratio de fonds propre tandis que pour le ratio d'endettement, elles sont en dessous.
La banque centrale helvétique estime que l'environnement national et international continuera à être favorable au secteur financier.(awp)



 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...