La pharma et la chimie limitent les dégâts en Suisse

mercredi, 16.09.2020

Credit Suisse s’attend à un recul du PIB qui se limite à 4% pour 2020, au prix d’une reprise moins vigoureuse l’année prochaine, attendue à +3,5%.

Christian Affolter

Les entreprises chercheront d'abord à rétablir leur excédent d'exploitation.

Les analyses trimestrielles de la conjoncture suisse que Credit Suisse a présentées mercredi dressent un bilan intermédiaire plutôt positif malgré la pandémie du Covid-19. Grâce notamment au poids important de la pharma et de la chimie (plus de 50% des exportations), le PIB ne devrait baisser...






 
 

AGEFI



...