Cosmo se retrouve dans le rouge au premier semestre

vendredi, 28.07.2017

Cosmo Pharmaceuticals a bouclé le premier semestre 2017 sur une perte nette de 17,3 millions d'euros.

Cosmo Pharmaceuticals a bouclé le premier semestre 2017 sur une perte nette de 17,3 millions d'euros.

Cosmo Pharmaceuticals a bouclé le premier semestre 2017 sur une perte nette de 17,3 mio EUR, contre un gain de 5,6 mio un an plus tôt. Le laboratoire transalpin avertit dans son compte-rendu d'activités vendredi que ses frais généraux et administratifs vont continuer à prendre l'ascenseur sur la seconde moitié de l'année, afin de poursuivre l'extension de son réseau de distribution aux Etats-Unis, lancé fin 2016, ainsi que pour promouvoir le lancement du Lumeblue et du Zemcolo.

Cosmo, sis fiscalement en Irlande, incorporé aux Pays-Bas et coté sur SIX, rappelle avoir récemment déposé une demande d'homologation pour le produit de contraste Lumeblue devant l'Agence sanitaire américaine (FDA) et précise avoir l'intention de récidiver pour l'antidiarrhéique Zemcolo au deuxième semestre.
En termes de revenus, le chiffre d'affaires s'est marginalement enrobé de 0,6% à 31,8 mio EUR.

Les frais de distribution ont enflé de plus de 10% à 10,7 mio EUR, tandis que les dépenses de recherche et développement (R&D) ont décollé de près de 30% à 4,6 mio. Les charges administratives et générales ont explosé pour atteindre 21,2 mio, contre 6,3 mio un an plus tôt. La société a par ailleurs essuyé une perte de 9,9 mio EUR sur ses réserves et emprunts en dollars.

Cosmo disposait fin juin de liquidités et équivalents à hauteur de 136,3 mio EUR, contre 117,6 mio six mois plus tôt. L'augmentation des réserves répond notamment au placement de titres pour un montant de 102,8 mio EUR.(awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...