LIVE: Le Conseil fédéral renforce les mesures relatives au coronavirus

vendredi, 20.03.2020

CORONAVIRUS. Le Conseil fédéral renforce les mesures relatives aux distances à observer, dans le but d’empêcher que les hôpitaux soient saturés de patients gravement atteints par la maladie du coronavirus. Retour sur les infos du jour.

MH avec AWP/ATS

Les contrevenants doivent s’attendre à recevoir une amende d’ordre.(Keystone)

20.03- 17h30: La Confédération a les moyens de libérer 42 milliards

La Confédération peut libérer 42 milliards. Les comptes de la Confédération ont bouclé avec un excédent. "C'est une condition essentielle pour libérer cette enveloppe", a expliqué vendredi le grand argentier, Ueli Maurer.

La place financière suisse est également stable grâce à la stratégie too big to fail. L'argent mis à disposition doit éviter à l'économie de tomber dans une spirale négative de laquelle elle ne pourrait plus sortir. Des dizaines de milliers d'entreprises feront appel à la Confédération pour une aide. Et ce en quelques heures ou jours.

Les entreprises qui sont confrontées à des problèmes de liquidités pourront s'adresser directement auprès de leur banque dès jeudi prochain. Celle-ci pourra immédiatement autoriser un crédit de jusqu'à 500'000 francs. La Confédération se porte caution. Aucun examen sera nécessaire de la part de la banque.

Pour les crédits de plus de 500'000 francs, le cautionnement est assuré à hauteur de 15% par la banque et de 85% par la Confédération. Les banques sont d'accord, a assuré le ministre des finances. Et d'ajouter que les intérêts seront très bas.

20.03-15h15: Le Conseil fédéral renforce les mesures relatives aux distances à observer

Le Conseil fédéral a refusé de soumettre la population à un confinement général, comme dans certains pays voisins. "Ce que nous faisons actuellement est très proche", a souligné le ministre de la santé. Mais "nous ne faisons pas de politique spectacle. Ce qui compte, ce ne sont pas les quinze secondes de l'annonce, mais l'adhésion de la population dans les semaines à venir." Or, la population n'adhère pas à des mesures trop dures. "Ce n'est pas le meilleur moyen", a encore assuré Alain Berset. "Ce n'est pas le confinement qui nous protège, mais notre comportement."

Le Conseil fédéral renforce les mesures relatives aux distances à observer, dans le but d’empêcher que les hôpitaux soient saturés de patients gravement atteints par la maladie du coronavirus. Lors de sa séance du 20 mars 2020, il a ainsi décidé d’interdire les rassemblements de plus de cinq personnes. Les contrevenants doivent s’attendre à recevoir une amende d’ordre. Par ailleurs, les employeurs de la construction et de l’industrie sont tenus de respecter les recommandations de la Confédération en matière d’hygiène et d’éloignement social. Les entreprises qui ne s’y conforment pas doivent être fermées.

Le Conseil fédéral demande instamment à la population de rester à la maison, en particulier les personnes malades et les plus de 65 ans. Seules peuvent sortir de chez elles les personnes qui doivent se rendre au travail ou chez le médecin, faire les courses ou aider quelqu’un. Ces mesures visent à protéger les personnes vulnérables et à éviter de surcharger les services de soins intensifs des hôpitaux.

>>Voir les détails ici: le Conseil fédéral interdit les rassemblement de plus de cinq personnes mais n'ordonne pas le confinement.

>>Lire aussi: la Confédération libère 32 milliards pour l'économie

Travailleurs temporaires aussi protégés

Le droit de la compensation à la perte de travail sera étendu aux CDD et aux travailleurs temporaires. Il n'y a donc pas de raison de licencier les apprentis, explique Guy Parmelin. Les salariés n'auront plus besoin de liquider leurs heures supplémentaires avant de toucher le chômage partiel. Concernant les pertes de gain: les indemnisations des indépendants auront lieu à hauteur de 80% du salaire journalier. Sont concernés aussi ceux qui sont en quarantaine. Cela concerne les propriétaires de bars, les coiffeurs, etc.

Crédits bancaires pour les entreprises saines

Guy Parmelin explique qu'un crédit de 20 milliards de francs sera dédié aux cautionnements de crédit. Pour assurer leurs liquidités, les firmes pourront rembourser sans intérêt l'impôt fédéral direct et la TVA.

Culture, sport et tourisme

Dans le domaine de la culture, il y aura 270 millions de francs pour les artistes en difficulté, annonce Guy Parmelin. Dans le domaine du sport, le CF prévoit 100 millions, 50 millions pour les organisations sportives et 50 millions pour éviter les problèmes de liquidités. Le secteur du tourisme sera soutenu à hauteur de 530 millions de francs.

20.03-14h30: Conférence de presse du Conseil fédéral prévue à 15h15

Le Conseil fédéral tiendra sa Conférence de presse sur le coronavirus à 15h15. Les ministres de l'économie, Guy Parmelin, de l'intérieur, Alain Berset, et des finances, Ueli Maurer seront présents. Elle sera couverte sur ce live.

20.03-14h10: obligation de faire la queue chez Migros et Coop

Les clients doivent désormais patienter avant de pouvoir faire leurs courses chez Migros et Coop. Les deux géants helvétiques de la grande distribution limitent désormais le nombre de clients pouvant accéder dans un magasin en même temps.

Pour faire face aux nouvelles exigences sanitaires imposées dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus - une personne par dix mètres carrés - Coop n'accueille plus que 100 à 600 clients, en fonction de la taille du magasin. La clientèle doit se munir d'une carte numérotée avant de pénétrer dans l'enseigne.

20.03-14h05: Pilatus rencontre des problèmes dans la production

Le constructeur aéronautique Pilatus se retrouve confronté à des problèmes de production et de livraison pour ses avions en raison de la fermeture des frontières provoquée par la pandémie de coronavirus. Le groupe nidwaldien a par conséquent introduit le chômage partiel pour quelque 1000 salariés.

"Le marché est confronté à l'incertitude, les frontières sont fermées et les chaînes d'approvisionnement sont de plus en plus perturbées", a constaté Pilatus vendredi dans un communiqué.

20.03-14h00: Le coronavirus a tué plus de 10.000 personnes 

Le bilan de la pandémie de coronavirus a dépassé vendredi la barre des 10'000 morts dans le monde, dont plus 5000 en Europe, malgré les décisions de confinement qui se multiplient partout mais qui ne pourront pas s'appliquer dans des endroits très vulnérables comme dans les immenses bidonvilles asiatiques.

20.03-13h50: la Suisse recense désormais 4840 cas positifs au coronavirus 

La Suisse compte désormais 4840 cas positifs. C'est environ 1000 de plus que la veille. Ce nombre comprend 4176 cas confirmés et 664 cas encore en cours d'analyse après un premier résultat positif. Actuellement, 43 personnes sont décédées en Suisse des suites de la maladie, selon les chiffres de l'OFSP.

Tous les cantons suisses et le Liechtenstein sont désormais concernés. Les plus touchés sont le Tessin, avec 230,9 cas pour 100'000 habitants, Vaud (147,5) et Bâle-Ville (145,3).

20.03-13h30: Parmelin a négocié un accord avec l'UE sur la livraison de matériel 

Guy Parmelin a annoncé une percée dans la livraison de matériel de protection pour la Suisse. La présidente de la Commission européenne avait déclaré dimanche que l'UE allait bloquer l'exportation de ce matériel en raison de la pandémie de coronavirus.

Après plusieurs contacts avec le commissaire européen au commerce Phil Hogan, Bruxelles a donné pour instruction aux pays membres de l'Union européenne de ne plus bloquer les exportations de matériel de protection vers la Suisse et les autres pays de l'Association européenne de libre échange (AELE), a écrit vendredi le ministre de l'économie sur Twitter.

20.03-12h50: jeune homme arrêté pour revente de masques de protection

La police zurichoise a mis la main sur un homme de 18 ans qui revendait en ligne des masques de protection à des prix largement surévalués. Il réclamait 200 francs par lot de cinq masques, soit 40 francs la pièce, alors que leur valeur est estimée à 50 centimes la pièce.

20.03-12h30: les examens de fin d'apprentissage sont maintenus 

Les apprentis doivent pouvoir terminer leur formation jusqu'à la fin de l'été malgré la crise du coronavirus. Cette décision émane de la Confédération, des cantons et du secteur de l'économie.

20.03-12h10: le Conseil d'État prononce l'arrêt temporaire des chantiers dès midi

Une commission tripartite a examiné les modalités d'application de cette suspension. Le dispositif a été mis en place dans une certaine urgence. Un formulaire sur les modalités de la suspension et des exceptions sera mis sur le site de l'État dans la journée.

20.03-12h05: Le conseil d'Etat genevois rappelle le respect des distances dans les commerces

Le conseil d'Etat genevois rappelle la responsabilité, notamment des commerces d'alimentation, de faire respecter les distances de sécurité à l'entrée des magasin mais aussi à l'intérieur de ces derniers. 

Mauro Poggia rappelle que toute réunion de personnes au-delà de cinq est interdite. Les entreprises doivent faire en sorte que les recommandations soient respectées dans leurs locaux. Il déclare que des sanctions pénales seront mises en place par les polices municipales et cantonales qui patrouillent dès aujourd'hui. "Je le dis de manière solennelle, il est important de savoir que le but n'est pas de sanctionner pour remplir les caisses de l'Etat comme certains le disent, mais de faire respecter les règles pour enrayer l'essentiel de la transmission du virus".

20.03-12h00: Le conseil d'Etat genevois annonce des mesures de soutien économique

Trois mesures sont annoncées par le conseil d'Etat. La première est de mettre en sécurité les plus vulnérables, soit ceux qui sont seuls et aux moyen limités. On parle des indépendants. Le Conseil d'État a proposé au Conseil Fédéral de réagir avec "l'allocation pour pertes de gains".

Il s'agit pour le Conseil d'Etat de proposer une compensation pour la perte du gain immédiate versée dans les dix jours. "Cette mesure évitera de charger la piste du chômage partiel", précise Pierre Maudet.

À ce jour, 600 dossiers ont été déposés à la Fondation d'aide aux entreprises et les premiers prêts ont été débloqués. Ils permettent d'aider tous ceux en difficulté.

La digitalisation de l'activité économique a été accélérée. Les restaurants peuvent recourir à une plateforme en ligne pour les commandes à livrer à domicile.

20.03-11h55: Le conseil d'Etat genevois annule la votation cantonale du 17 mai

Le Conseil d'Etat genevois annule la votation cantonale du 17 mai mais maintient le 2e tour des Municipales le 5 avril.

20.03-11h50: le pétrole poursuit sa reprise, aidé par la possible médiation américaine

Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi, dans la lignée du rebond de la veille, rassérénés par les déclarations du président américain jeudi qui s'est dit prêt à intervenir dans la guerre des prix entre l'Arabie saoudite et la Russie.

Vers 10H20 GMT (11H20 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 30,23 dollars à Londres, en hausse de 6,18% par rapport à la clôture de jeudi.

A New York, le baril américain de WTI pour avril, dont c'est le dernier jour de cotation, gagnait 7,73%, à 27,17 dollars.

20.03-11h47: le secteur agroalimentaire demande des mesures au Conseil fédéral

Le secteur agroalimentaire demande au Conseil fédéral de prendre des mesures pour renforcer la production alimentaire suisse en cette période de crise du coronavirus. La branche doit être dotée de toutes les ressources nécessaires.

A l'échelon de la production et de la transformation, il pourrait notamment être nécessaire d'alléger le cadre réglementaire et légal pour ne pas restreindre inutilement la production, écrivent vendredi l'Union suisse des paysans (USP), la Fédération des industries alimentaires suisses (Fial), l'Association suisse pour un secteur agroalimentaire fort (ASSAF) et BauernUnternehmen.

20.03-11h45: A Genève, les participants à un attroupement risquent l'amende

Les personnes qui participent à des rassemblements s'exposent dorénavant à des amendes. Elles seront sanctionnées pour refus d'obtempérer, fait savoir vendredi le porte-parole de la police genevoise, Alexandre Brahier.

20.03-11h40: paquet de 500 millions d'aide à l'économie en Argovie 

Le gouvernement argovien va élaborer un paquet de 500 millions de francs d'aide à l'économie cantonale touchée par la crise de coronavirus. Il va verser l'excédent de recettes de 228 millions de francs des comptes 2019 dans les réserves spéciales qui seront utilisées à cette fin.

20.03-11h30: le SMI poursuit sur sa lancée positive

A 11h14, l'indice vedette SMI s'appréciait de 2,78% à 9024,07 points, après avoir bondi de 5,32% la veille en clôture. Le SLI gagnait 3,32% à 1302,46 points, porté par la quasi-totalité des 30 valeurs vedettes de l'indice, tandis que le SPI s'appréciait de 2,49% à 10'957,92 points.

Seuls Swisscom (-1,2%), Schindler (-0,3%) et Alcon (-0,2%) ne participaient pas au rebond généralisé. Société Générale a abaissé l'objectif de cours du fabricant d'ascenseurs et d'escaliers roulants.

A l'autre bout du tableau, Lafargeholcim (+13,5%) et Vifor (+8,9%) s'envolaient, de même que les assureurs Swiss Re (+7,0%), Swiss Life (+6,4%) et Zurich Insurance (+6,2%) Les valeurs bancaires Credit Suisse (+4,9%) et UBS (+3,6%) remontaient aussi la pente, ainsi que les trois poids lourds Nestlé (+1,2%), Novartis (+3,1%) et Roche (+1,4%).

Le marché élargi reprenait également des couleurs. Des valeurs qui avaient fortement souffert ces derniers jours rebondissaient comme Dufry (+17,2%) ou Flughafen Zürich (+4,7%). Interroll (+24,3%) a vu sa rentabilité bondir l'année dernière, alors que ses revenus sont restés quasiment au niveau de l'exercice précédent. Aluflexpack (+16,7%) a creusé sa perte en 2019 notamment en raison d'effets uniques liés à son entrée en Bourse. Tamedia (TX Group, +4,6%) a introduit le chômage partiel et a fait était d'une chute des recettes publicitaires.

20.03-11h25: l'armée ne détourne pas les médecins des tâches urgentes 

L'armée ne soustrait pas de ressources indispensables à la santé publique. Les médecins qui sont nécessaires pour assurer les soins d'urgence des patients atteints du coronavirus n'entrent pas au service, précise le Département fédéral de la défense (DDPS).

Ces médecins seront, sur demande, dispensés rétroactivement par le médecin en chef de l'armée. Celui-ci traitera chaque demande personnellement, ajoute le DDPS sur sa page internet dédiée au Covid-19.

20.03-11h20: Tamedia introduit le chômage partiel, la publicité chute 

TX Group a décidé d'introduire le chômage partiel dans sa division Tamedia, laquelle regroupe les médias payants du groupe zurichois de médias et de publicité. La décision s'inscrit dans le contexte d'un probable effondrement des recettes publicitaires durant cette période marquée par l'épidémie de coronavirus.
Tous les collaborateurs verront leur temps de travail réduit d'au moins 10%, a écrit l'entreprise dans un courriel adressé à ses collaborateurs, dont la rédaction alémanique de l'agence de presse Keystone-ATS a obtenu copie. Au cas par cas, des réductions plus importantes des taux d'occupation seront aussi envisagées.
Cette baisse entraînera par conséquent une diminution du salaire. Cette dernière ne devrait pas dépasser 11,3%, indépendamment du repli du taux d'occupation.
Les employés des rédactions sportives et culturelles ayant moins de travail en raison des mesures mises en oeuvre pour lutte contre la propagation du coronavirus pourraient être placés dans les autres rubriques.

20.03-11h10: l'euro se reprend face au dollar après un nouveau plus bas en trois ans 

L'euro se reprenait vendredi face au dollar, après être tombé à un nouveau plus bas en trois ans plus tôt dans la séance, et tandis que le billet vert pâtit des actions de la Fed et du confinement en Californie.

Vers 09H50 GMT (10H50 HEC), l'euro prenait 0,26% face au billet vert, à 1,0721 dollar, après être tombé en début de séance à 1,0653 dollar, un nouveau plus bas en trois ans. La veille, la devise européenne avait perdu environ 2%, un niveau très important sur le marché des changes.

20.03-11h05: Genève Aéroport sort les grands moyens pour assurer une distance minimale

Genève Aéroport adopte un arsenal de mesures pour assurer les distances minimales entre ses visiteurs ainsi qu'avec ses employés.Les files d'attente ont été reconfigurées et disposent désormais d'un marquage au sol pour que la distance de deux mètres entre les individus soit respectée. Les zones d'attentes saturées verront leurs accès fermés. Un siège sur deux a par ailleurs été condamné.

Le filtrage à l'entrée du bâtiment introduit mardi soir a été renforcé, de manière à désencombrer les zones d'enregistrement. Les accompagnants, passagers dont le vol a été annulé et toute personne souhaitant modifier une réservation sont désormais systématiquement refoulés.

20.03-10h45: Volvo Cars suspend sa production dans trois pays

Volvo Cars a déjà suspendu sa production en Belgique, où la marque emploie quelque 6.500 personnes - notamment sur son site de production de Gant -, jusqu'au 5 avril.

Sont aussi concernés par la suspension ses trois sites de production en Suède (25.000 salariés au total) et aux Etats-Unis (1.500 employés), du 26 mars au 14 avril.

20.03-10h40: Bobst réduit son activité au minimum sur plusieurs sites

Bobst réduit au minimum les activités de ses sites de production pour au moins deux semaines. Se conformant aux recommandations des gouvernements en matière de lutte contre la propagation du nouveau coronavirus, le fabricant vaudois d'équipements pour la fabrication d'emballages va se concentrer sur les composants et services, plaçant au minimum l'activité de construction de machines.

La décision consiste à se concentrer sur ce qui compte le plus: le respect des recommandations de sécurité dans tous les pays, la prévention de la santé des employés au niveau mondial et la disponibilité des pièces de rechange pour les clients, écrit vendredi le groupe sis à Mex sur son site internet.

20.03-10h30: Sunrise étend les délais de paiement pour les PME et indépendants

Sunrise réagit aux difficultés que rencontrent nombre de petites et moyennes entreprises (PME) et indépendants face aux mesures de lutte contre la propagation du coronavirus. A compter d'avril, le numéro deux suisse des télécommunications porte à trois mois le délai de paiement des factures pour ces catégories de clients.

20.03-10h10: éclaircie sur les marchés au terme d'une semaine épouvantable 

S'accrochant à l'espoir suscité par la mobilisation massive des banques centrales et des gouvernements pour contrer le coronavirus, les marchés tentaient de poursuivre vendredi leur rebond de la veille, rompant avec un début de semaine épouvantable.

En Asie, les places boursières se sont inscrites dans le sillage de la remontée de Wall Street jeudi soir. Et l'Europe prenait le même cap positif: Paris et Francfort ont pris plus de 5% à l'ouverture et Londres quasiment 5% aussi.

Dans les premiers échanges, Milan gagnait également près de 3% et Madrid un peu plus de 3%.

Principal bénéficiaire du bazooka monétaire, le marché de la dette n'était pas en reste, la détente étant au rendez-vous pour presque tous les pays, à commencer par l'Italie, offrant une bouffée d'air frais aux États mais également à tout le système financier.

20.03-09h55: lueur d'optimisme à la Bourse de Paris, apaisée par les Banques centrales

La Bourse de Paris regagnait du terrain (+4,74%) vendredi matin, sous l'effet des mesures monétaires massives adoptées par plusieurs gouvernements et banques centrales, notamment la Banque centrale européenne, pour atténuer les effets de l'épidémie de coronavirus sur l'économie.

A 09H53 (08H53 GMT), l'indice CAC 40 gagnait 182,64 points à 4.038,14 points. La veille, il avait fini sur une progression de 2,68%.

20.03-09h50: le dispositif monte en puissance au sein des Hôpitaux neuchâtelois

Le dispositif du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNe) monte en puissance afin d'absorber le pic épidémique. Un nombre important de lits a été ouvert dans les unités Covid-19 et les capacités en matière de ventilation mécanique ont été renforcées.

Des mesures ont été prises pour augmenter le taux d'activité du personnel, engager des collaborateurs et opérer des transferts internes. 

>>> Lire notre dossier sur le Coronavirus

Le centre opératoire protégé à Pourtalès (Neuchâtel) et la zone spécifique au 6e étage à la Chaux-de-Fonds sont maintenus et renforcés pour séparer les flux ambulatoires. Deux zones supplémentaires de tri avancé seront ouvertes dès que le besoin sera effectif dans le hall du site de La Chaux-de-Fonds et dans une tente installée devant le site de Pourtalès.

20.03-09h35: Smood prend à sa charge les frais de livraison

Smood prend à sa charge les frais de livraison des restaurants locaux pour que les citoyens puissent commander sur la plateforme sans frais.

20.03-09h30: le SMI poursuit son rebond de la veille à la Bourse suisse

La Bourse suisse progressait fortement à l'ouverture. A 09h09, l'indice vedette SMI s'appréciait de 3,68% à 9094,96 points, après avoir bondi de 5,32% la veille en clôture. Le SLI gagnait 3,73% à 1307,29 points, porté par l'ensemble des 30 valeurs vedettes de l'indice, tandis que le SPI s'appréciait de 3,37% à 11'052,26 points.

Les valeurs financières Partners Group (+10,3%), Credit Suisse (+6,4%) et plus loin UBS (+5,5%), ainsi que les cycliques Lafargeholcim (+6,0%) et Adecco (+6,2%) affichaient les plus importantes accélérations.

Les trois poids lourds de la cote étaient aussi recherchés, avec Nestlé (+0,5%), Novartis (+3,0%) et Roche (+1,3%).

Le marché élargi reprenait également des couleurs. Des valeurs qui avaient fortement souffert ces derniers jours rebondissaient comme Dufry (+17,1%) ou Flughafen Zürich (+13,7%) qui avaient plongé sur les dernières séances.

20.03-09h25: la Bourse de Londres bondit de près de 5% à l'ouverture 

La Bourse de Londres rebondissait fortement à l'ouverture vendredi, soutenue par les mesures de soutien venues de la Banque d'Angleterre face au choc économique de la pandémie de coronavirus, en plus d'autres décisions attendues du côté du gouvernement britannique.

L'indice FTSE-100 des principales valeurs prenait 4,33% à 4.374,72 points à 08H24 GMT après avoir ouvert avec près de +5%.

20.03-09h23: le Dax rebondit de 5,46% à l'ouverture de la Bourse de Francfort

La Bourse de Francfort a ouvert en forte hausse vendredi, le Dax bondissant de 5,46% dans un marché rassuré par les nouvelles annonces de la BCE destinées à soutenir l'économie face à la pandémie de coronavirus.

L'indice vedette a gagné 470,1 points pour repasser la barre des 9.000 points, à 9.080,49 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes progressait de 5,57% à 19.593,00 points lors des premiers échanges.

20.03-09h20: Hong Kong bondit de 5% en clôture après les aides des banques centrales 

La Bourse de Hong Kong a achevé vendredi une nouvelle semaine tumultueuse par un bond de 5%, dans le sillage des places asiatiques, les investisseurs saluant les mesures financières de plusieurs banques centrales pour contrer l'impact de l'épidémie de Covid-19.

L'indice composite Hang Seng a terminé la séance sur un gain de 1.095,94 points, soit +5,05% à 22.805,07 points.

20.03-09h05: Caritas lance une action d'aide pour les personnes en détresse

Caritas lance une action d'aide en faveur des personnes en détresse particulièrement touchées par le coronavirus. Non seulement lourde de conséquence sur les plans sanitaire et économique, la crise du coronavirus précipite plus particulièrement de nombreuses familles et personnes seules dans une situation de détresse aiguë, alors qu'elles vivaient déjà auparavant avec le minimum vital, écrit Caritas dans un communiqué.

20.03-09h00: quatrième décès en Valais 

Le Valais a enregistré un quatrième décès dû au coronavirus. Il s'agit d'une personne âgée de 84 ans. Ce décès porte à 40 le nombre de personnes qui ont succombé au virus en Suisse, selon un décompte de Keystone-ATS.

"Toutes les victimes en Valais faisaient partie de groupes à risque", indique l'Etat sur la page dédiée au COVID-19 de son site internet. Le canton compte actuellement 232 cas confirmés d'infection au coronavirus.

20.03-08h50: la GLKB met à disposition 15 millions pour aider les entreprises

Les petites et moyennes entreprises (PME) faisant face à des problèmes de liquidités en raison de la pandémie de coronavirus pourront bénéficier de crédits relais de 15 millions de francs mis à disposition par la Banque cantonale de Glaris (GLKB). Cette initiative vient compléter celle déjà annoncée par le Conseil fédéral et réalisée par les coopératives de cautionnement.

Ces crédits relais seront octroyés à des taux d'intérêt inférieurs à ceux pratiqués sur le marché. Les conditions de remboursement seront également "flexibles", assure le communiqué publié vendredi.

20.03-07h50: Implenia limite les activités sur ses chantiers

Suite aux injonctions des autorités, le groupe de construction Implenia a décidé de limiter le travail sur ses chantiers et d'en fermer certains, en Suisse comme à l'étranger.

Le fonctionnement des chantiers est soumis à des restrictions en Suisse. Dans le canton de Genève, tous les chantiers sont à l'arrêt sur ordre des autorités, alors qu'au Tessin, certains sont fermés en raison des difficultés rencontrées par des sous-traitants, ainsi que l'accès limité des travailleurs frontaliers. Dans les autres cantons en revanche, l'activité se poursuit.

S'agissant des chantiers où l'activité a été restreinte, voire suspendue, Implenia étudie au cas par cas les mesures nécessaires pour limiter les préjudices économiques et pour préserver les emplois.

20.03-07h45: une grande partie des boutiques de Mobilezone restent ouvertes 

Mobilezone a pu maintenir ouverts une grande partie de ses magasins en Suisse. Alors que 80 des 120 points de vente continuent de servir la clientèle, conformément à la décision du Conseil fédéral de vendredi dernier, l'exploitant zurichois de boutiques et prestataire de services dans les télécommunications a dû recourir à des mesures de chômage partiel.

20.03-07h00: l'Argentine et la Californie décrètent le confinement de la population

L'Argentine et la Californie ont aussi décrété le confinement "préventif et obligatoire" de la population. Les restrictions à la liberté de circulation concernent plus d'un demi-milliard de personnes, appelées par leurs autorités à rester confinées chez elles.

Qualifié d'"ennemi de l'humanité" par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Covid-19 a jusqu'à présent contaminé plus 240.000 personnes dans le monde et au vu du rythme quotidien des décès enregistrés, le nombre de personnes tuées va très prochainement franchir le seuil psychologique de 10.000.

Placée en confinement généralisé depuis une semaine, l'Italie compte désormais plus de 3.400 décès, et devance la Chine dans ce triste classement. La Chine, où plus de 3.200 personnes sont décédées, n'a fait état vendredi d'aucune nouvelle contamination d'origine locale, pour le deuxième jour consécutif.

Pour diminuer la pression sur ses prisons, l'Iran - qui arrive juste derrière la Chine en nombre de morts - a annoncé qu'environ 10.000 détenus allaient être graciés.

20.03-06h50: Trump annule le sommet du G7 prévu en juin à Camp David

Le président américain Donald Trump a annulé le sommet du G7 prévu en juin à Camp David en raison de la propagation du coronavirus à travers le monde. "Le sommet des dirigeants du G7 que les Etats-Unis devaient accueillir en juin à Camp David aura lieu par visioconférence", a indiqué Judd Deere, porte-parole de l'exécutif américain.

20.03-06h35: deuxième jour avec zéro nouveau cas local en Chine

Pour le deuxième jour consécutif, la Chine n'a rapporté vendredi aucune nouvelle contamination d'origine locale au coronavirus, même si le nombre de cas importés a atteint un record.

L'enrayement de l'épidémie dans le pays asiatique, où le virus a été détecté en décembre, offre un rayon d'espoir à plusieurs autres nations actuellement confinées pour tenter d'endiguer la propagation du Covid-19.

Le nombre de nouveaux morts journaliers a ainsi fortement chuté en Chine ces dernières semaines: seuls trois ont été annoncés vendredi par le ministère de la Santé, au plus bas depuis le lancement des statistiques en janvier.

>>> Lire notre dossier sur le Coronavirus






 
 

AGEFI



...