Coronavirus: assouplissements des restrictions aux frontières

lundi, 11.05.2020

Des postes-frontières supplémentaires ont été ouverts ce lundi en Suisse.

De nouveaux passages frontières ont en outre été rouverts dans toute la Suisse. (Keystone)

Les restrictions d'entrée sur le territoire suisse ont été assouplies comme prévu lundi. Des postes-frontières supplémentaires ont été ouverts, mais les contrôles aux frontières demeurent.

Le regroupement familial est à nouveau possible pour les membres de la famille de citoyens suisses. Il l'est aussi pour les membres de la famille de ressortissants d'États membres de l'UE ou de l'AELE qui vivent en Suisse, a indiqué Cornelia Lüthy, responsable du domaine immigration et intégration au Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM).

Les demandes déposées avant le 25 mars par les travailleurs en provenance des Etats membres de l'UE ou de l'AELE seront traitées. Les prestations transfrontalières pourront avoir lieu si elles se fondent sur un contrat conclu par écrit avant cette date.

Ainsi, un monteur en provenance d'Allemagne pourra installer dans une entreprise suisse une machine déjà commandée, a rappelé Mme Lüthy. L'économie doit reprendre son cours, a-t-elle dit. Toutes les autres restrictions mises en place dans le domaine migratoire resteront en vigueur jusqu'à nouvel ordre. D'autres assouplissements sont prévus pour le 8 juin.

Trafic frontalier en hausse

De nouveaux passages frontières ont en outre été rouverts dans toute la Suisse. Le trafic frontalier a déjà commencé à augmenter, a relevé Christian Bock, directeur de l'Administration fédérale des douanes (AFD). Les contrôles depuis lundi ne sont pas systématiques et sont axés sur les risques. Il faut donc s'attendre à être contrôlé malgré tout, selon M. Bock.

A cause de la crise du coronavirus, la Suisse a fermé 130 postes-frontières. Vingt ont rouvert depuis. D'autres pourront bientôt rouvrir. La procédure nécessite cependant des discussions avec les pays voisins. La Suisse ne peut pas ouvrir ces passages seule, a ajouté M. Bock.

Depuis le 13 mars, 68'000 personnes se sont vues refoulées aux frontières de la Suisse. Lundi matin, 1635 amendes pour tourisme d'achat avaient été distribuées, a annoncé M. Bock. Ces contrôles ont nécessité 130 douaniers supplémentaires, ainsi que l'aide de 50 militaires de la police militaire et 600 soldats. (awp)

>> Notre dossier coronavirus






 
 

AGEFI



...