«Les hommes bénéficient d’une présomption de compétences»

mercredi, 28.11.2018

Des contrôles pour garantir l’égalité salariale, c'est «oui» pour le cabinet de recrutement Artemia. Mais ce ne sera sans doute pas suffisant.

Sophie Marenne

Vincenzo Ganci, Eglantine Jamet et Sigolène Chavane. Les fondateurs d'Artemia associent leur expertise en questions de genre et enjeux de diversité avec leur savoir-faire dans le domaine du recrutement.

«Assez limitée et prudente», voilà comment Sigolène Chavane, cofondatrice du cabinet de recrutement spécialisé en cadres féminins Artemia, qualifie cette révision de loi. «Vu qu’elle ne concerne pas toutes les entreprises et qu’elle ne prévoit pas de sanctions, ses effets ne seront sans doute...






 
 

AGEFI



...