Clariant: White Tale n'a jamais exigé de démantèlement

mardi, 28.11.2017

Contrairement à ce que Clairant avait indiqué la semaine passée, White Tale déclare n'avoir jamais voulu démanteler le chimiste rhénan, lors de l'échec du projet de fusion avec Huntsman.

Clariant avait de son côté dénoncé la semaine dernière une absence de vision stratégique de White Tale.(Keystone)

Actionnaire principal de Clariant, White Tale assure dans une prise de position n'avoir jamais exigé un dépeçage du chimiste rhénan. Le remuant fonds spéculatif américain, à l'origine de l'échec du projet de fusion avec le texan Huntsman, se dit par ailleurs déçu par les récentes déclarations de surveillance de l'entreprise.

Le véhicule d'investissement réitère sa demande que soit menée une revue en profondeur des options stratégiques qui s'offrent à Clariant et se réjouit de présenter ses conclusions directement aux autres actionnaires.

Clariant avait de son côté indiqué la semaine dernière plancher sur son propre examen des potentialités pour l'avenir de l'entreprise, dénonçant au passage une absence de vision stratégique de White Tale et une volonté de démantèlement de la société de Bâle-Campagne.(awp)


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01



...