Connessione

vendredi, 04.01.2019

Plus les idées à marier seront incompatibles, plus l’accident de la rencontre sera extraordinaire. Faire des connexions c’est l’art et la science de l’invention.

Pécub

Une découverte c’est l’accident des accidents. Le métier de l’imagination c’est de provoquer des accidents de pensée, de les dessiner, et d’en voir les prolongements.(Pécub)

Bien exprimer son idée à l’autre, jusqu’à ce que l’autre comprenne. Bien étudier l’idée de l’autre jusqu’à que je la comprenne. Travailler ensemble les deux idées jusqu’à ce qu’il n’y ait plus qu’une seule idée. Plus les idées à marier seront incompatibles, plus l’accident de la rencontre sera extraordinaire. Faire des connexions c’est l’art et la science de l’invention.

Une découverte c’est l’accident des accidents. Le métier de l’imagination c’est de provoquer des accidents de pensée, de les dessiner, et d’en voir les prolongements. Il est essentiel de dessiner pour voir. L’imagination c’est l’esprit d’anticipation, l’esprit qui voit le futur avant qu’il ne devienne réalité. Les accidents de connexion sont de deux types, les miraculeux et les désastreux. Leurs caractéristiques miraculeuses ou désastreuse participent à l’évolution de notre monde.

Les choix historiques nous ont amenés à aujourd’hui. Avons-nous toujours fait les choix clairvoyants ? L’impact carbone, la résistance bactérienne, la consécration de la cupidité, le triomphe de l’impatience, sont la résultante de certains des choix que nous avons faits et de leurs motivations, naturelles, nécessaires ou vaniteuses. Le temps du questionnement s’impose. Le plus ingénieux chez Léonard de Vinci, ce ne sont pas les inventions qu’il a faites et dessinées, ce sont toutes les inventions qu’il n’a pas dessinées parce qu’il les trouvait inappropriées.

L’exercice est des plus simples, quelles sont les inventions que le Vinci n’a pas faites ? Léonard était connecté à la planète, toujours à la frontière entre l’utile et l’inutile, entre ce qu’il convient d’inventer, et ce qu’il convient de ne surtout pas inventer. Un univers infini d’imagination en quête de surprises et de sagesse. Le Vinci était ingénieur en philosophie.

Se laisser surprendre par les accidents de génie, en voir les avantages et les dangers. L’écoute, le dialogue, le partage à l’intérieur des mondes et des intermondes qui composent notre matière blanche. Comme pour Léonard, notre cerveau se réalise à l’intérieur et à l’extérieur du crâne. Il fait des connexions avec ce qui existe à l’intérieur et à l’extérieur de la boîte à neurones.

Connectez, connectez, connectez, avec le même « ostinato rigore » que moi, tout avec n’importe quoi. Surtout, regardez bien et dessinez le résultat.

En Maître sage de ses expériences, dans les blancs de ses cahiers et cinq siècles après son départ, Léonard de Vinci nous dit son vrai coup de génie à connexions multiples, celui de ne pas avoir inventé : la bombe atomique.

Chaque semaine dans l'Agefi, retrouvez la rubrique "dans la tête de Léonard de Vinci", par Pécub.

 

 






 
 

AGEFI



...