En manque de bras, les échafaudeurs ciblent les jeunes

lundi, 27.01.2020

Congé paternité et reconnaissance du Pacs: la branche des échafaudages se veut exemplaire en matière de politique d’égalité.

Maude Bonvin

«Grâce à cette nouvelle CCT, il a été possible de réaliser des ajustements qui permettent une meilleure liberté d’entreprendre», déclare Cédric Cagnazzo. (Daniel Muster)

Dans le bâtiment, la pénurie de main-d’œuvre guette. Selon l’organisation Sens construction, il manquait 3000 apprentis à la dernière rentrée scolaire. Le secteur des échafaudages ne fait pas exception. «Les baby-boomers partent à la retraite. Aujourd’hui, un nombre insuffisant de jeunes...






 
 

AGEFI




...