Comet se restructure et abaisse ses prévisions pour 2018

mercredi, 04.07.2018

Comet s'engage dans une restructuration de ses activités de traitement de surface aux Etats-Unis pour se concentrer sur les activités en Suisse.

Dans la foulée, les prévisions pour l'exercice 2018 sont revues à la baisse.(keystone)

En plus de sa concentration sur les activités en suisse, le groupe fribourgeois va également prendre des mesures pour améliorer la rentabilité dans le domaine des rayons X. Dans la foulée, les prévisions pour l'exercice 2018 sont revues à la baisse.

Ce "réalignement" des activités traitement de surface (Ebeam) entrainera la vente de l'usine de Davenport aux Etats-Unis, pour laquelle un repreneur est recherché. Le groupe a inscrit une provision unique de 10 millions de francs, qui pèsera sur la performance au premier semestre. Le site de Flamatt, dans le canton de Fribourg, sera privilégié à l'avenir.

Ces annonces sont suivies d'un avertissement sur résultats. Lors des six premiers mois de l'année, Comet a dégagé un chiffre d'affaires en progression de 3,8% sur un an, à 231 millions de francs, indique mercredi le fabricant de modules à rayons X et de condensateurs à vide.
Le groupe basé à Flamatt anticipe en revanche une chute du bénéfice net semestriel, en raison de la performance record enregistrée lors de la même période l'année dernière, en plus de la provision susmentionnée. La marge opérationnelle brute (Ebitda) devrait également pâtir de cette base de comparaison défavorable.

Un abaissement des perspectives 2018 accompagne les résultats semestriels partiels. La marge Ebitda est attendue désormais entre 10% et 12%, contre 14-16% précédemment. Les ventes devraient s'inscrire dans une fourchette entre 440 et 460 millions de francs, à comparer aux 460-490 millions prévus en début d'année.

Ces prévisions plus pessimistes reposent sur un contexte économique revu à la baisse.
Comet publiera ses chiffres semestriels complets le 16 août.(awp)






 
 

AGEFI



...