Chute du bénéfice net du groupe Clientis au 1er semestre

lundi, 13.08.2018

Clientis a subi une chute du bénéfice net de 10% sur un an, à 33,5 millions de francs.

Le réseau comprend à l'heure actuelle 15 banques régionales. (keystone)

Le réseau de banques régionales Clientis a bénéficié d'une croissance tous azimuts couplée à une légère baisse des charges au cours des six premiers mois de 2018. Le bénéfice net a néanmoins plongé en raison d'une base de comparaison défavorable.

Clientis a subi une chute du bénéfice net de 10% sur un an, à 33,5 millions de francs, indique lundi le groupe bernois. Lors du premier semestre 2017, Clientis avait profité du remboursement du Fonds d'entraide RBA à hauteur de 3,7 millions pour gonfler ses profits. Il s'agit malgré tout du deuxième bénéfice le plus élevé de ces dix dernières années, précise le communiqué.

>> Lire aussi: Le nombre de banques membres de Clientis devrait se stabiliser

Le résultat d'exploitation s'est étoffé de 3,7% à 39,6 millions, grâce à un recul de 1,3% des charges à 63,1 millions et une augmentation de 2% des recettes, à 110,6 millions.

Principale source de revenus, les crédits ont connu une stagnation du résultat net (+0,6%) à 85,1 millions de francs. En termes de volumes, les créances hypothécaires ont gonflé de 2% en six mois, à 12,07 milliards.

Les dépôts clientèle se sont inscrits à 10,14 milliards, soit une hausse de 3,4% par rapport à fin décembre. La somme du bilan s'est enrobée de 2,7% à 14,93 milliards.

Pour l'ensemble de l'année, le groupe Clientis s'attend à dégager un résultat opérationnel supérieur en rythme annuel, hors remboursement RBA.

Le réseau comprend à l'heure actuelle 15 banques régionales dont une seule située en Suisse romande, à savoir Clientis Caisse d'épargne Courtelary, dans le Jura bernois. (awp)






 
 

AGEFI



...