Clientis: forte progression du bénéfice net en 2016

mercredi, 08.03.2017

Clientis a amélioré son bénéfice net de 16,9% à 63,4 millions de francs.

Le total du produit d'exploitation a reculé de 0,6% à 208,3 millions de francs, alors que le produit brut des intérêts a pu être augmenté, principalement grâce à l'expansion de volume, de 3,9% à 161 millions.

Le groupe de banques régionales Clientis a fortement amélioré son bénéfice net l'année dernière, ce dernier montant de 16,9% à 63,4 millions de francs, a-t-il annoncé mercredi. La direction a estimé que les taux d'intérêt se maintiendront à un faible niveau et que le banque pourra poursuivre sa croissance en 2017.

Le résultat d'exploitation a bondi de 24,1% à 67,7 millions de francs. La banque a expliqué ce bond par la dernière tranche amortie en 2015 pour le passage effectué en 2011 au logiciel bancaire central Finnova et qui n'a pas impacté 2016.

Le total du produit d'exploitation a reculé de 0,6% à 208,3 millions de francs, alors que le produit brut des intérêts a pu être augmenté, principalement grâce à l'expansion de volume, de 3,9% à 161 millions.

Les charges ont progressé de 0,9% à 127,4 millions, a détaillé Clientis dans un communiqué. Les coûts de personnel ont été plus élevés, mais les charges d'exploitation ont reculé.

Au niveau des dépôts de la clientèle, les établissements du groupe bancaire ont profité d'afflux d'argent nouveau de 373 millions de francs, le total augmentant de 3,9% à 10 milliards de francs. Clientis a souligné qu'"aucun intérêt négatif n'a été répercuté sur la clientèle".

Les prêts à la clientèle ont augmenté de 3,7% à 12,1 milliards de francs, dont 11,4 milliards (+3,6%) étant des emprunts hypothécaires. Le total consolidé du bilan a progressé de 4,2% à 14,0 milliards.

En guise de perspective, le groupe bancaire a estimé que "les taux d'intérêt se maintiendront en Suisse à un très bas niveau et (...) l'activité de construction dans les zones de marché respectives des banques évoluera dans le cadre de l'exercice précédent". Selon la direction, "les banques Clientis devraient pouvoir acquérir des volumes d'affaires supplémentaires également en 2017". - (awp)


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01


...