Clariant se lance dans une nouvelle stratégie avec Sabic

mardi, 18.09.2018

Clariant se lance dans une nouvelle stratégie ambitieuse, en visant une forte croissance, après l'arrivée en force dans son capital (24,99%) du saoudien Saudi Sabic Industries Corporation (Sabic).

Clariant prévoit une plus forte expansion, en se concentrant sur des produits spécifiques et des solutions à fortes perspectives de croissance.(keystone)

Le groupe bâlois de spécialités chimiques a annoncé mardi vouloir porter son chiffre d'affaires à 9 milliards de francs à l'horizon 2021, avec une marge opérationnelle Ebitda d'environ 20%. 

"L'entreprise prévoit une plus forte expansion, en se concentrant sur des produits spécifiques et des solutions à fortes perspectives de croissance, avec un potentiel au-dessus de la moyenne", a relevé le groupe dans un communiqué. Le "nouveau Clariant" conservera son siège en Suisse.

Clariant et son nouvel actionnaire de référence, le géant pétrochimique saoudien Sabic, ont signé un accord de gouvernance garantissant le maintien de l'indépendance de la société bâloise en tant qu'entreprise cotée en Bourse selon les principes suisses.

Une nouvelle division, "High Performance Materials (HPM) ou "matériaux de haute performance", sera créée. Clariant doit dégager une profitabilité élevée et un flux de trésorerie de plus de 1,2 milliard de francs dès 2021.

Le "nouveau Clariant" vise à produire des spécialités chimiques à plus forte valeur ajoutée "afin d'augmenter de façon importante la création de valeur pour les actionnaires", a indiqué l'actuel directeur général de l'entreprise rhénane Hariolf Kottmann.

Ernesto Occhiello, actuel responsable du secteur des spécialités de Sabic, sera le nouveau patron de Clariant dès le 16 octobre. Le groupe saoudien enverra quatre membres dans le nouveau conseil d'administration de la société bâloise qui sera présidé par M. Kottmann, appelé à remplacé Rudolf Wehrli.

Combinaisons et vente

Ces annonces surviennent huit jours après la finalisation de l'opération d'entrée dans le capital des Saoudiens. Cette nouvelle stratégie fait suite à l'échec du projet de fusion entre Clariant et l'Américain Huntsman l'an dernier.

Clariant et Sabic combineront une partie de leurs activités. Ce rapprochement doit dégager des synergies annuelles de 100 millions de francs. Dans le même temps, les coûts de mise en place de la nouvelle stratégie se monteront à 80 millions de francs sur trois ans.

Clariant cédera ses activités Plastics & Coatings (pigments, spécialités médicales notamment) d'ici 2020. Les dirigeants du groupe s'attendent à un "vif intérêt" pour ces activités. Après cette réorientation du portefeuille de produits, avec la création des activités HPM et la cession de Plastics & Coatings, le chiffre d'affaires de Clariant devrait s'étoffer de près d'un tiers par rapport à l'an dernier, où il avait atteint 6,38 milliards de francs.

Clariant annonce par ailleurs une accélération de la croissance de son secteur Care Chemicals grâce à des "produits innovants" et l'entrée dans de nouveaux segments de marché, notamment dans les soins et la santé. Il s'agit de répondre par exemple à la demande croissante pour des produits naturels.

Clariant avait dégagé l'an dernier un bénéfice net de 302 millions de francs, en hausse de 14,8% sur un an, pour des ventes en augmentation de 9% en monnaies locales. Sabic a pu entrer dans le capital après la vente du paquet d'actions que détenait le véhicule d'investissement White Tale.(awp)






 
 

AGEFI



...