Cinq entreprises en lice pour un soutien technologique du CSEM

mercredi, 30.10.2019

Trois sociétés romandes et deux alémaniques figurent parmi les finalistes du CSEM Digital Journey.

SG

La société genevoise Qualimatest, dirigée par Ivan Meissmer, figure parmi les cinq finalistes.

Les cinq finalistes du CSEM Digital Journey 2019 sont connus. Les sociétés Kokorolingua (NE), Schmid Federnfabrik (ZH), Qualimatest (GE), Vivent (VD) et Vigilitech (AR) sont en lice pour un soutien à la digitalisation d’un montant de 100.000 francs de la part du centre de R&D. Le gagnant sera connu le 12 novembre, à l’occasion du Business Day du CSEM qui a lieu cette année à Bâle.

Formé d’experts indépendants de haut niveau, le jury a été séduit par leurs propositions présentant un fort potentiel dans des domaines d’avenir tels que la maintenance prédictive, l’agriculture de précision, le suivi des paramètres physiologiques ou encore l’apprentissage linguistique précoce.

Pour aider les PME à négocier le tournant digital, le CSEM organise depuis 2018 un challenge exclusivement réservé à ce public. Le principe est le suivant: toute société suisse de moins de 250 employés réalisant déjà un chiffre d’affaires peut puiser dans les technologies digitales du centre de R&D pour proposer une innovation. La gagnante bénéficie du soutien technologique du CSEM pour un montant de 100'000 francs afin de concrétiser son projet.

L’an dernier, un consortium formé des entreprises zurichoises Soleco, Vela Solaris et Geminise s’était imposé. Il a travaillé durant toute l’année avec les ingénieurs du CSEM pour développer sa plateforme digitale Chrystalball, destinée à optimiser la gestion des énergies renouvelables dans les bâtiments. La mise sur le marché de ce produit est prévue pour l’année prochaine.






 
 

AGEFI




...