SIX: le chef de Swiss Exchange ne veut pas reprendre la direction du groupe

mercredi, 09.08.2017

Christoph Landis, responsable de SIX Swiss Exchange, ne briguera pas la tête du groupe SIX, après la démission du directeur général (CEO) Urs Rüegsegger.

Le directeur actuel de Six, Urs Rüegsegger, rendra son tablier à la fin de l'année. (Keystone)

Christoph Landis déclare: "Non pas parce que le travail n'est pas intéressant, mais parce que je suis chef de la Bourse depuis seulement deux ans", a indiqué M. Landis à "Finanz und Wirtschaft", dans l'édition de mercredi.

Le patron de l'opérateur de la Bourse suisse affirme avoir encore du pain sur la planche dans ces fonctions actuelles, certains objectifs n'étant pas encore atteints.

Jusqu'à présent, le groupe SIX n'a pas désigné de successeur à M. Rüegsegger, qui rendra son tablier à la fin de l'année. L'actuel patron de SIX a annoncé sa démission à fin mai.

Selon M. Landis, l'une des principales réalisations à mettre à l'actif du CEO est d'avoir réussi à rassembler trois entreprises avec des systèmes et des cultures très différentes. La société SWX a repris en 2008 les entreprises Telekurs et SIS, créant ainsi le groupe financier diversifié SIX.

La pression sur les marges dans l'activité boursière de SIX est supportable et inhérente au renforcement de la concurrence, à en croire le chef de SIX Swiss Exchange. L'opérateur de la place zurichoise a dû revoir ses prix à la baisse ces dernières années, mais a compensé ces réductions en rendant ses plateformes plus efficientes.

L'évolution du nombre d'introductions en Bourse (IPO) démontre l'attractivité des marchés financiers suisses. Depuis quelques années déjà, les cotations à SIX sont stables, entre cinq et sept par année. Depuis le début de l'année, le rythme des IPO est inférieur à celui de l'année précédente, mais les volumes sont plus importants.

Christoph Landis parle de Galenica comme de la "plus importante introduction en Bourse du trimestre en Europe". Le groupe de santé — avec Viphor Pharma l'une émanation de l'ancienne société Galenica — est coté à SIX depuis le mois d'avril. (awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...