CPH boucle 2018 en fanfare et régale ses actionnaires

mardi, 26.02.2019

Chemie+Papier Holding (CPH) a vu ses recettes et surtout les résultats bondir l'année dernière, à la faveur notamment de la demande soutenue en emballages de l'industrie pharmaceutique.

Les ventes nettes ont progressé de 13,6% à 533,5 millions de francs, soutenues par la hausse de prix du papier.(Keystone)

Avec des recettes et des résultats en hausse, l'entreprise lucernoise chemie+Papier Holding (CPH) proposera à ses actionnaires de doubler leur rémunération au titre de l'exercice écoulé.

Les ventes nettes ont progressé de 13,6% à 533,5 millions de francs, soutenues par la hausse de prix du papier et la demande robuste en emballages sous blister, notamment dans les marchés émergents en Asie et en Amérique latine, précise le groupe mardi dans un communiqué.

Le renchérissement de matières premières comme le papier recyclé, l'énergie et l'éthylène a pu être en grande partie répercuté sur le marché. L'amélioration de l'efficience dans les trois divisions du groupe s'est traduite par un envol de 146,2% de l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) à 83,1 millions de francs, pour une marge afférente plus que doublée en comparaison annuelle à 15,6%.

Le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) a été multiplié par près de 20 à 51,6 millions, malgré un résultat financier en recul et l'absence de vente immobilière pendant l'exercice sous revue. Le bénéfice net a été quasiment triplé à 42,3 millions.

Fort de cette performance, le groupe de Perlen proposera lors de l'assemblée générale le 19 mars un dividende de 1,30 franc par action au titre de l'exercice écoulé, contre 0,65 franc un an plus tôt, auquel s'ajoutera un dividende extraordinaire de 0,50 franc pour le bicentenaire de l'entreprise.

La copie rendue par CPH s'inscrit dans le haut de la fourchette des prévisions des analystes consultés par AWP, le bénéfice net dépassant les attentes les plus optimistes et la hausse du dividende prenant carrément la communauté financière de court.

Pour 2019, la direction s'attend à une "évolution réjouissante" de la marche des affaires, avec à la clé une légère progression des ventes et un résultat net similaire à celui de l'exercice écoulé, hors effets exceptionnels. Des investissements sont prévus à hauteur de 29,9 millions "afin d'améliorer l'efficience et de renforcer les capacités".(awp)






 
 

AGEFI



...