Ceva: une progression financière tous azimuts

vendredi, 27.07.2018

Ceva Logistics a confirmé et détaillé vendredi ses résultats au deuxième trimestre, faisant état d'une progression tous azimuts de sa performance financière.

Ceva a remporté "de grandes" commandes dans l'e-commerce sur le continent américain, ainsi que dans le fret aérien.

iLa direction de la société américaine, basée à Baar et cotée à la Bourse suisse, s'est déclarée optimiste pour la suite grâce aux nombreux contrats récemment signés.

Le chiffre d'affaires est bien ressorti en hausse de 7,3% - et de 5,1% hors effet des devises - à 1,85 milliard de dollars, tandis que le résultat brut d'exploitation (Ebitda) a bondi de 11,9% à 66 millions entre avril et juin, a détaillé Ceva dans un communiqué. La marge a pris 0,2 point de pourcentage à 3,6%.

Introduit à la Bourse suisse début mai, Ceva a gagné de nouveaux clients et renouvelé des contrats existants, a assuré le directeur général Xavier Urbain lors d'une conférence téléphonique. "Nous avons signé une série de contrats au deuxième trimestre, qui auront un impact important sur notre activité", notamment une commande de 60 millions de dollars dans le fret maritime pour le secteur automobile, a-t-il ajouté.

La société a également remporté "de grandes" commandes dans l'e-commerce sur le continent américain, ainsi que dans le fret aérien. Le second semestre devrait bénéficier de ces nombreux contrats, a-t-il assuré.

Sur l'ensemble du premier semestre, les ventes ont décollé de 9,7% (+5,2% hors changes) à 3,64 milliards de dollars et l'Ebitda a pris 14,4% à 119 millions.

"Nous continuons à réduire nos coûts, à améliorer notre productivité et les activités qui sous-performent", a indiqué M. Urbain. Le patron a souligné que le groupe voulait relever ses marges et renforcer sa coopération avec le géant du fret maritime CMA CGM, actionnaire de Ceva.

En matière de perspectives, le groupe table sur une "bonne croissance et une progression continue des marges au second semestre", sans préciser de chiffre.

Ceva vise à moyen terme une marge Ebitda "d'au moins" 4%, qui ajouterait environ 100 millions de dollars à l'Ebitda ajusté.

Les actionnaires devraient quant à eux bénéficier d'un premier versement de dividende en 2019.

Ces annonces profitaient au titre Ceva, qui gagnait 1,2% à 21,80 francs, dans un indice élargi SPI en progression de 0,40% à 13h40.(awp)






 
 

AGEFI




...