Comprendre la Chine avant d’investir sur son marché

mercredi, 11.03.2020

Ceux qui investissent sans connaître les particularités du marché des capitaux chinois risquent de commettre des erreurs fondamentales.

Dr. Cord Hinrichs*

Aucune entreprise ni aucun investisseur ne peut décemment ignorer la Chine. Le gigantesque marché des actions et obligations chinoises attire de plus en plus les investisseurs occidentaux à la recherche de rendements élevés. Ceux qui investissent sans connaître les particularités du marché des capitaux chinois, risquent toutefois de faire des erreurs fondamentales

Aujourd’hui, les entreprises ne peuvent se permettre d’ignorer à la fois l’énorme potentiel de consommation de la Chine et la concurrence grandissante des entreprises chinoises. L’importance économique de la république populaire est devenue bien trop grande au cours des dernières décennies. Il en va de même pour les investisseurs occidentaux, pour qui les actions et obligations suscitent un intérêt croissant, car la chine offre des perspectives de croissance et de rendement attrayantes à long terme.

La gestion passive ne suffit pas

Même si les actions chinoises, les fameuses actions de catégorie A, sont entièrement incluses dans l’indice MSCI Emerging Markets, un investissement passif dans cet indice ou éventuellement l’indice global MSCI ACWI, sera structurellement sous-pondéré si l’on tient compte de la taille réelle du marché boursier Chinois et de son importance dans l’économie mondiale.

Il est donc logique pour les investisseurs prospectifs et à long terme d’envisager le marché des actions chinoises indépendamment des indices boursiers, d’une part, pour tenir compte de leur importance économique grandissante et, d’autre part, pour contrer activement cette sous-pondération.

Outre la question de savoir dans quelle mesure des investissements doivent être réalisés, la question cruciale est également de savoir comment investir judicieusement. Il existe de nombreuses particularités locales et une connaissance appropriée et approfondie du marché est essentielle.

La Chine est bien plus qu'un grand pays

Il ne suffit pas ici de mettre seulement l’accent sur le fait que «la Chine est grande», les succès de la Chine au cours des 40 dernières années dans les domaines de la réduction de la pauvreté, de la croissance, de la prospérité et du développement technologique sont incomparables. La Chine n’est aujourd’hui plus seulement l’atelier du monde, mais un leader mondial dans de nombreux domaines hautement spécialisés et elle ne compte pas s’arrêter là. Une certaine expertise est donc requise pour réussir à bien investir sur le long terme dans une économie de plus en plus complexe qui bénéficie d’une consommation intérieure toujours plus importante. Une approche active des actions chinoises qui prend en compte la classe moyenne croissante, les futurs changements de comportement des consommateurs et la bonne gouvernance des entreprises, entre autres, semble être un choix plus que judicieux.

Ressources et expertise nécessaires  

Aussi élevé que soit le potentiel de rendement des actions chinoises de catégorie A, une approche active doit être mise en œuvre avec soin afin de pouvoir contrôler tous les risques inhérents. Trouver la bonne combinaison de gestionnaires n’est pas une mince affaire. Il ne faut pas sous-estimer l’importance, la quantité de recherche et d’audits préalables nécessaires, car le marché est extrêmement dynamique et exige non seulement une compréhension approfondie mais aussi un suivi continu afin de réagir rapidement aux changements structurels.

Le marché chinois est très différent de ce à quoi la grande majorité des investisseurs occidentaux sont habitués. Les interruptions de transactions, les limites quotidiennes de prix, les volumes de transactions extrêmement élevés (plus de 250 % par an), les rotations rapides de secteurs, en plus des différences culturelles et linguistiques, ne sont qu’une partie des nombreux éléments que tout investisseur diligent devrait maîtriser.

La recherche des bons gestionnaires actifs et de la bonne combinaison, dans une approche multi-stratégies, est donc la clé de voûte d’un rendement positif à long terme. Pour de nombreux investisseurs, cependant, il s’agit d’une tâche complexe et ardue pour laquelle les ressources nécessaires font généralement défaut et qui nécessite donc un soutien extérieur.

* Head Asset Allocation, Corestone Investment Managers 






 
 

AGEFI



...