Les obligations se sont raréfiées dans les portefeuilles des ménages

mercredi, 26.06.2019

C'est l'un des effets secondaires de cinq ans de taux d'intérêts négatifs en Suisse que déplore Thomas Stucki, CIO de la BC de Saint-Gall. D'autant que l’endettement des ménages helvétiques a atteint un niveau élevé en comparaison internationale. Ce qui n'est pas le cas des entreprises.

Piotr Kaczor

Après cinq ans de taux d’intérêt négatifs, la Situation n’est pas près de se terminer en Suisse. Chief Investment Officer (CIO) de la Banque Cantonale de Saint-Gall et ancien responsable de l’asset management et de la gestion des devises de la Banque Nationale Suisse (BNS),Thomas Stucki dresse...






 
 

AGEFI



...