"Les entreprises suisses ne doivent pas se relâcher"

lundi, 04.03.2019

C'est la conclusion d’une étude d’Accenture sur les Top 500 des entreprises suisses.

Elsa Floret

Thomas D. Meyer est le directeur général d'Accenture en Suisse.

Ce n’est pas le moment de se relâcher, telle est la conclusion d’une étude d’Accenture sur les Top 500 des entreprises suisses, qui se décline en 3 volets.

Le premier volet s’intéresse au sentiment erroné de sécurité, qui domine toujours en Suisse, après la crise...






 
 

AGEFI



...