La maison-mère de MediaMarkt face à des ventes en baisse

mercredi, 22.05.2019

Ceconomy, la maison-mère allemande de la chaîne de produits électroniques MediaMarkt, a fait face à une baisse de ses ventes au deuxième trimestre 2018/2019. Elle pointe notamment le fait que Pâques soit arrivé assez tard dans le calendrier.

Le chiffre d'affaires a subi une baisse de 1,1%, à 5,015 milliards d'euros.(Keystone)

Pâques est arrivé assez tard dans le calendrier. Un facteur qui selon la maison-mère allemande de MediaMarkt aurait pesé sur les ventes de la chaîne de produits électroniques.

Le chiffre d'affaires a subi une baisse de 1,1%, à 5,015 milliards d'euros (soit 5,65 milliards de francs) sur un an, selon son rapport financier publié mardi. Les ventes en ligne ont en revanche gagné plus de 13% à 699 millions d'euros. La marge brute a baissé de 0,5% (19,5%). Les coûts de la restructuration ont pesé à hauteur de 39 millions d'euros sur l'Ebit.

Les ventes ont diminué de 0,5% dans la zone Suisse, Allemagne et Autriche. La Suisse et l'Autriche ont ainsi été "impactés par des effets négatifs de calendrier". Au 31 mars 2019, la Suisse comptait 26 magasins, soit un de moins qu'à la fin 2018. L'enseigne a fermé son magasin de la Markthalle à Berne.

L'Allemagne a fait part d'une "performance de qualité. Les campagnes marketing ont en partie compensé le glissement des activités de Pâques (vers le troisième trimestre)".

Les Pays-Bas et l'Espagne ont connu "un faible développement", quand "des revenus plus élevés" ont été enregistrés en Italie (ventes en baisse de 3,5% en Europe de l'ouest et du sud). Le chiffres d'affaires en Europe de l'est a progressé de 3,7%.

Ceconomy, basé à Düsseldorf, confirme ses objectifs pour 2018/2019.(awp)






 
 

AGEFI



...