Alcon relégué aux oubliettes, après une performance décevante

mercredi, 19.08.2020

Ce mercredi en milieu de matinée, la nominative Alcon abandonnait 5,4% à 52,04 francs en raison d'un résultat trimestriel plus déficitaire qu'escompté.

Vontobel déplore un impact plus dévastateur encore que prévu des mesures adoptées contre le Covid-19 sur une performance opérationnelle déjà déficitaire sans ce facteur. (Keystone)

L'action Alcon s'illustrait négativement mercredi dans les premiers échanges à la Bourse suisse. Le géant des dispositifs et consommables ophtalmiques a levé le voile dans la nuit sur une performance trimestrielle encore plus déficitaire qu'escompté.

A 9h49, la nominative Alcon abandonnait 5,4% à 52,04 francs, à contre-courant et en dernière position d'un SMI en hausse modérée de 0,20%.

JPMorgan souligne que si le chiffre d'affaires trimestrielle n'a manqué le consensus AWP que de 1%, le résultat d'exploitation apuré des effets non-récurrents était attendu en territoire positif.

La question de la profondeur du creux de la vague importe toutefois moins aux yeux du géant bancaire américain que le tempo du rétablissement, sur lequel la direction est jusqu'à présent restée évasive.

Vontobel déplore un impact plus dévastateur encore que prévu des mesures adoptées contre le Covid-19 sur une performance opérationnelle déjà déficitaire sans ce facteur.

La banque de gestion zurichoise interprète par ailleurs les provisions pour défaut de crédit et inventaire comme un symptôme avant-coureur d'un rétablissement difficile, susceptible de menacer même les objectifs fixés pour l'horizon 2023. La recommandation "reduce" demeure de mise, comme l'objectif de cours de 47,50 francs.

La direction n'est parvenue à alléger que de manière modeste les coûts, dénonce de son côté la Banque cantonale de Zurich (ZKB), qui campe sur sa recommandation "pondérer au marché". (awp)






 
 

AGEFI



...