Bourse Zurich: les indices rebondissent à l'ouverture

mercredi, 15.07.2020

Ce mercredi à l'ouverture, la totalité des valeurs vedettes, à l'exception de Swisscom, pointaient dans le vert à la Bourse suisse.

L'évolution de la situation sanitaire reste malgré tout au centre des préoccupations. (Keystone)

La Bourse suisse a ouvert sur un rebond mercredi, propulsée par une clôture en forte hausse des indices américains mardi, alors que les investisseurs espèrent de nouvelles mesures de soutien. L'évolution de la situation sanitaire reste malgré tout au centre des préoccupations et Lonza devrait capter l'attention après la publication de données positives de son partenaire Moderna dans la recherche d'un vaccin contre le coronavirus.

"En plus des inquiétudes sur la santé, les marchés réagissent également aux tensions croissantes avec la Chine", a expliqué David Madden de CMC Markets, faisant références aux déclarations de Mike Pompeo sur les revendications territoriales chinoises et à la décision du Royaume-Uni de bannir Huawei de son réseau 5G.

Dans l'après-midi, la production industrielle aux Etats-Unis et la publication du Beige Book de la Fed retiendront l'attention des investisseurs.

A 9h09, le SMI prenait 0,85% à 10'346,21 points, le SLI 0,86% à 1564,02 points et le SPI 0,78% à 12'785,37 points. A l'exception de Swisscom, la totalité des valeurs vedettes pointaient dans le vert.

Au lendemain de la publication de ses résultats semestriels, Swatch (+3,5%) prenait la tête du classement provisoire, laissant le concurrent Richemont (+1,3%) loin derrière. Kepler Chevreux a relevé la recommandation à "buy".

Des nouvelles sont intervenues pour sa filiale ETA, fournisseur de mouvements mécaniques Swiss made pour l'industrie. La Comco a en effet annoncé qu'elle n'imposerait aucune nouvelle obligation ou restriction de livraison à Swatch. Depuis un accord conclu à l'amiable avec la Comco en 2013, ETA devait livrer à ses clients des quantités définies de mouvements mécaniques jusqu'à fin 2019.

Deuxième grand gagnant provisoire, Lonza (+2,5%) profitait de la publication de nouvelles données d'étude prometteuses concernant le vaccin en cours de développement contre le Covid-19 par son partenaire Moderna.

Les bancaires UBS et Credit Suisse (chacun +0,5%) connaissaient des hausses plus timides. Tout comme les trois poids lourds Novartis (+0,6%) Roche et Nestlé (chacun +0,7%).

Swisscom (-0,1%) était l'unique valeur dans le rouge, sans nouvelle particulière.

Sur le marché élargi, plusieurs sociétés ont publié leurs résultats semestriels, complets ou partiels, dont DKSH (+0,2%) et Bossard (+3,5%), ce dernier ayant fait mieux qu'escompté au niveau des ventes.

Cosmo Pharmaceuticals (-0,2%) a remis l'accord de licence pour son anesthésique Byfavo (remimazolam) aux Etats-Unis à Acacia Pharma, avec l'approbation de son partenaire Paion.

Basilea Pharmaceuticals (+0,5%) a obtenu un versement d'étape d'un demi-million de dollars pour l'introduction par son partenaire de distribution Pfizer de son antifongique Cresemba (isavuconazole) sur le marché taïwanais. (awp)






 
 

AGEFI



...