Les différences de salaire des enseignants en Suisse romande

lundi, 20.08.2018

Ce lundi matin les écoliers des cantons du Valais, de Neuchâtel et du Jura reprennent le chemin de l'école. L'occasion de faire un point sur le revenu des enseignants romands.

Stéphanie Giroud

Il existe de grandes différences salariales pour les enseignants entre les cantons romands. (keystone)

La rentrée des classes a sonné pour des milliers d'écoliers valaisans, neuchâtelois et jurassiens. Ceux de Genève, Vaud et Fribourg retourneront quant à eux sur les bancs d'école la semaine prochaine.

Les enseignants reprennent également la direction de l'école, mais avec de grandes différences de salaire en fonction du canton dans lequel il travaille. Tour d'horizon des principales différences entre les cantons romands à l'aide des chiffres 2018 publiés par la conférence des directeurs de l'instruction suisse alémanique et repris par Watson.

Le salaire en 1ère et 2ème harmos

Les enseignants qui entament leur première année de travail au sein du jardin d'enfants gagnent 97.010 francs dans le canton de Genève. Il s'agit du record au niveau suisse. En Valais, le salaire est de 76.838 francs, dans le canton de Fribourg 76.767 francs, dans le canton de Vaud 74.139 francs, 73.476 dans le Jura et 65.962 à Neuchâtel, soit 31.048 francs de moins qu'à Genève. 

Pour la 1ère et la 2ème Harmos, le salaire maximum que peut toucher un enseignant est de 131.172 francs à Genève, 115.664 à Fribourg, 111.416 en Valais, 105.807 dans le Jura, 107.503 dans le canton de Vaud et 93.006 dans le canton de Neuchâtel. 

Au degré primaire

A partir de la troisième Harmos, le salaire d'un enseignant qui débute sa première année dans le monde professionnel est parfois identique qu'au jardin d'enfants. C'est le cas à Genève, en Valais, dans le canton de Vaud et à Fribourg. Par contre, il est plus élevé qu'au jardin d'enfant dans le Jura avec 77.350, à Neuchâtel avec 76.700 francs.

Le salaire maximum reste identique pour qu'au jardin d'enfant dans les cantons de Genève, Vaud, Valais, Fribourg. Il augmente dans le canton de Neuchâtel avec 103.852 francs et dans le Jura avec un revenu maximum de 111.384 francs. 

Au degré secondaire

Le canton de Genève reste en tête des cantons suisses où les enseignants gagnent le plus également au degré secondaire avec un salaire de départ de 105.938 francs. Il est suivi de loin, au niveau romand, de Neuchâtel avec 94.285 francs, du Jura avec 92.339 francs, du Valais avec 90.524 francs, de Fribourg avec 89.866 francs et du canton de Vaud avec 87.174 francs. 

Dans cette catégorie, on trouve bien évidemment Genève à la première place du top 3 des cantons romands où le salaire maximum est le plus élevé avec 143.242 francs. Le podium est complété par le canton de Vaud avec 137.652 francs et le canton de Fribourg avec 133.550 francs.

Au gymnase

Au niveau de la première année d'enseignement, le salaire au gymnase est presque le même à Genève (105.938) qu'en Valais (105.421). Fribourg et le Jura ont également un salaire qui dépasse les 100.000 francs. Par contre, dans le canton de Vaud et de Neuchâtel, on arrive respectivement à 94.932 francs et 80.608 francs. 

Le maximum qu'un enseignant peut gagner au gymnase est également identique à celui du degré secondaire à Genève (143.242 francs). Le canton se fait dépasser dans cette catégorie par les autres cantons romands, à l'exception de Neuchâtel (138.453 francs). On atteint 152.860 francs en Valais, 150.358 dans le canton de Vaud, 148.712 à Fribourg et 145.288 dans le Jura. 

 

 






 
 

AGEFI



...