CarbonDelta remporte un projet de collaboration commandé par les Nations Unies

mardi, 17.07.2018

Carbon Delta a été choisie par l'Initiative financière du Programme des Nations Unies pour l'environnement pour produire un outil accessible en ligne conforme au recommandations du TCFD. Il permettra de mesurer le risque financier climatique de manière automatisée.

Carbon Delta a mis au point un système de mesure du risque financier climatique entièrement automatisé.

Le programme des Nations Unies pour l'environnement (UNEP FI) et le groupe d'investisseurs participants ont choisi de collaborer avec Carbon Delta, une société d'analyse de données basée à Zurich.

L'entreprise a mis au point un système de mesure du risque financier climatique entièrement automatisé et tourné vers l'avenir appelé «Climate Value-at-Risk». La méthodologie globale mise en place est étroitement liée aux recommandations du TCFD. Démarré en juin 2018, le projet s'achèvera début 2019.

Le rapport détaillant les résultats de cette étude sera mis à la disposition de toutes les institutions financières début 2019. Il exposera en détail la démarche entreprise par le Groupe pour aider à réaliser les premières évaluations prospectives du changement climatique.

Carbon Delta vise à aider à faire progresser l'industrie "vers un peu plus de transparence accrue en matière de divulgation des risques et opportunités liés au changement climatique en ce qui concerne les actions, les obligations d'entreprises et l'immobilier au sein des portefeuilles d'investissement »

Treize propriétaires d'actifs, assureurs et sociétés de gestion d'actifs de premier plan ont annoncé en mars qu'ils collaboreraient avec l'Initiative financière du Programme des Nations Unies pour l'environnement (UNEP FI) en vue de développer un premier ensemble de directives concernant la divulgation d'informations sur le climat aux investisseurs conformément aux recommandations du Groupe de travail du Conseil de stabilité financière (CSF) du Task Force on Climate-related Financial Disclosures (TCFD).

Les investisseurs qui se sont joints au projet sont Addenda Capital, Aviva, la Caisse de dépôtet placement du Québec, le Mouvement des Caisses Desjardins,DNB Asset Management, KLP, le groupe La Française, The Link, Manulife Asset Management, Nordea Investment Management, Norges Bank Investment Management, Rockefeller Asset Management et StorebrandAsset Management.

 

 






 
 

AGEFI




...