Christophe Saam: «En Suisse, on pourrait même breveter la roue!»

lundi, 27.08.2018

Brevets. Le CEO du cabinet de conseils en propriété intellectuelle P&TS s’efforce d’avoir une vision holistique de son domaine.

Philippe D. Monnier

Christophe Saam. «En tout, 80% de nos clients sont suisses. En plus des start-up, 50% de notre clientèle sont des PME.»

«Pour protéger vos inventions, vous devez impérativement les breveter!» Il s’agit là du refrain classique scandé lors des présentations générales sur la propriété intellectuelle, d’autant plus que les intervenants gagnent souvent leur vie en rédigeant des brevets. La réalité vécue par les...






 
 

AGEFI



...