1950: excellente année boursière

lundi, 28.09.2020

Bourse suisse. Les actions suisses avaient alors progressé de près de 10% en valeur réelle, l’inflation étant quasi-nulle. Les principaux bénéficiaires de cette conjoncture ont été les valeurs industrielles. L’exercice n’a toutefois pas été aisé.

Philippe Rey

Les cours des Bourses de Genève et Zurich tels qu’on pouvait les lire dans «L’Agefi» du 28 septembre 1950. Le titre du géant veveysan Nestlé figurait déjà parmi les poids lourds.(«L'Agefi»)

Une bonne conjoncture boursière est susceptible de favoriser le lancement d’une nouvelle publication économique et financière, du moins l’était. Ce fut le cas en 1950 lors de la création de L’Agefi. L’indice des actions suisses avait alors progressé de 9,68% en valeur nominale après un...






 
 

AGEFI



...