Les valorisations de diverses entreprises sont encore trop hautes

vendredi, 10.08.2018

Bourse. Le marché sanctionne lourdement les sociétés trop chères qui déçoivent. LEM, ams et Dormakaba en sont des illustrations sur SIX Swiss Exchange.

Philippe Rey

Aryzta. Le marché escompte une augmentation de capital fortement dilutive. Un sell-off irrationnel se produit en ce moment.

Le marché financier n’aime pas les incertitudes. Il déteste les entreprises qui annoncent un avertissement sur bénéfice (profit warning) alors qu’il ne s’y attendait pas ! Ou quand les résultats, même bons, sont en-deçà de ses attentes. A plus forte raison lorsque la valorisation d’une...






 
 

AGEFI




...