Bossard renforce sa rentabilité en 2016 et relève le dividende

mercredi, 08.03.2017

Bossard a annoncé un bénéfice net de 62,4 millions de francs en 2016, en hausse de 14,5% sur un an.

Mi-janvier, la société a publié un chiffre d'affaires en hausse de 5,9% à 695,0 millions de francs.

Le fabricant solutions d'emballages Bossard a généré un bénéfice net de 62,4 millions de francs en 2016, en hausse de 14,5% sur un an. Le conseil d'administration propose un relèvement de 10% du dividende à 3,30 francs par titre, a précisé la société zougoise mercredi. Les chiffres dépassent les prévisions du consensus AWP.

Le bénéfice opérationnel (Ebit) a augmenté de 11,7% pour atteindre 78,5 millions. La marge afférente a gagné 0,6 point de pourcentage à 11,3%. Le résultats brut d'exploitation (Ebitda) a connu une hausse similaire sur un an, se fixant à 91,1 millions de francs. La marge correspondante s'est établi à 13,1%.

Mi-janvier, la société a publié un chiffre d'affaires en hausse de 5,9% à 695,0 millions de francs.

Le groupe a battu les prévision du consensus AWP qui tablait sur un bénéfice net de 60,6 millions et un Ebit de 77,4 millions de francs. Le dividende était escompté à 3,19 francs.

Dans un contexte monétaire difficile et "une pression sur les prix des matières premières, la performance opérationnelle a été améliorée au cours des dernières années", a indiqué le directeur général (CEO) David Dean cité dans le communiqué.

Le groupe est confiant pour l'avenir, entrevoyant un potentiel de croissance d'après les indicateurs macroéconomiques, qui se sont stabilisés ou sont en hausse. Bossard cible des ventes entre 750 et 760 millions en 2017, mais ne fournit pas de prévision plus détaillée en raison "d'incertitudes politiques" sur plusieurs marchés, dont la France, l'Allemagne et les Etats-Unis. - (awp)



 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...