Boeing évalue à 42.700 le besoin de nouveaux avions d'ici 2037

mardi, 17.07.2018

Boeing a publié mardi ses prévisions pour les 20 prochaines années. La demande d'avions neufs liée au remplacement d'appareils en service sera de 18.590 avions, et celle liée à la croissance du marché de 24.140.

Le géant de Seattle vise un chiffre d'affaires de 50 milliards de dollars dans dix ans pour Boeing Global Services, contre près de 15 milliards en 2017. (keystone)

Boeing prévoit un doublement de la flotte mondiale d'avions d'ici à 2037, soit 42.700 nouveaux appareils pour une valeur estimée à 6.300 milliards de dollars, et une demande de services estimée à 8.800 milliards de dollars, dans ses prévisions sur 20 ans publiées mardi.

"Au cours des 20 prochaines années, nous prévoyons une demande totale de 15.000 milliards de dollars lorsque vous prenez la demande de nouveaux avions ainsi que les services commerciaux", a déclaré Randy Tinseth, le vice-président en charge du marketing du géant américain mardi lors du Salon aéronautique de Farnborough.

La demande d'avions neufs liée au remplacement d'appareils en service sera de 18.590 avions, et celle liée à la croissance du marché de 24.140, a-t-il souligné en présentant le "Commercial market outlook" de Boeing.

Boeing entend profiter de cette croissance du marché pour se renforcer dans les services autour de la maintenance, des opérations (cycles de vols et travail au sol) et de l'ingénierie notamment. Le géant de Seattle s'est doté fin 2016 d'une troisième division, Boeing Global Services (BGS), aux côtés de ses deux piliers constitués par l'aviation commerciale d'un côté, la défense et l'espace de l'autre. Il vise un chiffre d'affaires de 50 milliards de dollars dans dix ans pour BGS, contre près de 15 milliards en 2017.

Airbus, qui a présenté ses propres prévisions en amont du salon, estime également que la flotte mondiale d'avions de ligne va plus que doubler au cours des 20 prochaines années. Cela va entraîner un besoin de 37.390 avions et cargo neufs, pour une valeur de 5.800 milliards de dollars, selon l'avionneur européen.

La flotte d'avions en service va être de 48.000 appareils à la faveur d'une croissance du trafic aérien solide de 4,4% par an, a-t-il indiqué dans son "Global market forecast" 2018-2037. (awp)






 
 

AGEFI




...