Bobst renforce sa présence en Chine

mardi, 07.01.2020

Bobst a acheté, via sa filiale chinoise, 70% des parts de Yancheng Hongjing Machinery Technology.

La société nouvellement acquise est appelé à devenir le centre de compétences pour les plieuses-colleuses d'Eterna. (Keystone)

Le fabricant de machines d'emballage Bobst s'est porté acquéreur, via sa filiale chinoise Shanghai Eternal Machinery, de 70% des parts de Yancheng Hongjing Machinery Technology. Dans un communiqué diffusé mardi, le groupe de Mex indique que la transaction s'inscrit dans le cadre d'une stratégie "d'amélioration et d'élargissement du parc de machines d'Eterna".

La société nouvellement acquise est appelée à devenir le centre de compétences pour les plieuses-colleuses d'Eterna. Aucun détail financier n'a été divulgué concernant la transaction, dont la conclusion remonte au 6 janvier.

Dans la foulée, Bobst a annoncé mener des négociations exclusives avec l'allemand Cito-System en vue d'une prise de participation majoritaire - non spécifiée - de l'entreprise vaudoise.

Le partenariat visé permettrait de "combiner les atouts des deux entreprises afin de stimuler l'innovation dans le domaine de l'outillage et (...) la production d'emballages dans le monde entier", selon le communiqué.

La transaction doit encore faire l'objet d'un accord définitif entre les parties et devrait être finalisée au cours du premier trimestre 2020. Le cas échéant, elle sera soumise aux approbations réglementaires d'usage. Là encore, aucun détail n'a filtré sur les contours financiers de l'opération.

Dans un commentaire, la Banque cantonale de Zurich (ZKB) estime le chiffre d'affaires annuel de Cito-Systems à 100 millions de francs et celui de Honjing à 25 millions de francs, pour des contributions respectives de 6,2% et 1,5% aux recettes du groupe. La recommandation de sous-pondération reste de mise.

Plus optimiste, Vontobel salue des investissements stratégiques qui renforcent la position de Bobst dans l'industrie de l'emballage, même si au vu des fondamentaux actuels, la conjoncture risque de rester souffreteuse en 2020. La banque de gestion zurichoise campe sur "hold" et confirme son objectif de cours à 55,0 francs.

Du côté des investisseurs, les initiatives annoncées par le groupe vaudois ont été plutôt bien accueillies. Vers 10h15, la nominative Bobst s'enrobait de plus de 0,9%, superformant légèrement la moyenne du marché (SPI) en hausse de 0,66%. (awp)






 
 

AGEFI




...