Bell émet un avertissement sur résultats et accuse le prix du porc

mercredi, 19.06.2019

Bell prévient mercredi que son excédent d'exploitation (Ebit) sur le premier semestre n'atteindra pas les 50 millions de francs, pointant du doigt l'augmentation massive du prix du porc.

L'épidémie de peste porcine qui s'est abattue sur la Chine a généré une subite inflation sur le marché international du porc.

Le transformateur de produits carnés et traiteur industriel Bell prévient mercredi que son excédent d'exploitation (Ebit) sur le premier semestre n'atteindra pas les 50 millions de francs, alors qu'il s'élevait encore à 55,2 millions sur la période de comparaison. Le groupe bâlois pointe du doigt l'augmentation massive du prix de la viande de porc européen, qui n'a pas encore pu être répercuté sur les prix de ses produits finis.

L'épidémie de peste porcine qui s'est abattue sur la Chine a généré une subite inflation sur le marché international du porc, sous le double impact d'une réduction de la production sur le Vieux continent et d'une hausse significative des exportations vers l'Empire du Milieu, explique l'industriel dans un communiqué.

Les prix d'approvisionnement de Bell ont enflé de plus de 30%, affectant en particulier le segment charcuterie sur le débouché outre-Rhin. La performance opérationnelle a encore été péjorée par un début de saison poussif pour les grillades et la restructuration menée sur le site du groupe dans le Bad Wünnenberg.

La performance semestrielle détaillée fera l'objet d'une publication le 14 août.(awp)






 
 

AGEFI



...