Trois entreprises suisses dans la liste des pépites du FT

mardi, 05.03.2019

Beekeeper, 89Grad et Little Green House figurent dans le classement des entreprises les plus dynamiques d'Europe.

SG

Little Green House a enregistré un chiffre d’affaires de 7,3 millions d’euros en 2017.

Le Financial Times a publié, pour la troisième année consécutive, sa liste des 1000 entreprises européennes qui ont connu la plus forte croissance entre 2014 et 2017. Le classement a été élaboré en collaboration avec Statista. 

Trois entreprises suisses figurent dans le classement. La meilleure société suisse est la start-up zurichoise Beekeeper, fondée en 2012; elle fait son entrée dans la liste en prenant le 247e rang. La jeune pousse basée entre Zurich et San Francisco a lancé une application pour la communication interne des entreprises. Beekeeper affiche un taux de croissance annuel de près de 90%. En 2017, les revenus de l'entreprise se sont montés à 2,8 millions d'euros. Entre 2014 et 2017, la start-up a engagé 81 nouveaux employés pour atteindre en 2017 les 90 salariés.

La deuxième firme suisse qui figure dans le classement est également active dans le secteur technologique; il s’agit de 89Grad, qui prend le 863e rang. La société bernoise, créée en 2010, développe des logiciels de conseils personnalisés pour les grands projets informatiques. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 2,9 millions d’euros en 2017 et affiche une croissance de 43% par rapport aux quatre années précédentes. 

Le réseau romand de crèches privées multilingues, Little Green House, occupe quant à lui le 878e rang du classement. Fondé en 2011 par Barbara Lax, le réseau a enregistré un chiffre d’affaires de 7,3 millions d’euros en 2017, en hausse de 42% sur quatre ans. 

Une croissance annuelle de 700% pour une fintech britannique

Les entreprises britanniques Blue Motor France et Deliveroo ainsi que la société estonienne Taxify occupent les trois premières places de la liste du FT. Blue Motor France fournit des solutions de financements dans le secteur automobile. La fintech a enregistré un taux de croissance annuel de plus de 700% entre 2014 et 2017 et un chiffre d’affaires de 61,4 millions d’euros en 2017. 

Le service de livraison de repas Deliveroo affiche de son côté une croissance annuelle de plus de 440% avec un chiffre d’affaires de 316,1 millions d’euros en 2017. Tandis que les revenus de Taxify, une entreprise spécialisée dans la mobilité partagée, ont augmenté de 387% et affiche un revenu de 17,8 millions d’euros. 

De manière générale, le secteur technologique domine le classement avec 149 entreprises. Le pays qui compte le plus grands nombres de sociétés dans la liste est l’Allemagne avec 230 représentants, alors que Londres reste la première ville avec 63 firmes. Pour apparaître dans le classement du FT, les entreprises devaient avoir un taux de croissance annuel d’au minimum 37%. 






 
 

AGEFI



...