Le personnel qualifié n’échappe pas au travail intérimaire

mercredi, 01.05.2019

Avec leurs aptitudes fortement demandées sur le marché du travail, ces salariés peuvent se permettre de changer plus souvent d’employeur.

Maude Bonvin

«Le travailleur temporaire permet d’apporter un nouveau regard sur l’entreprise, d’y apporter de l’innovation et de nouvelles prestations», souligne Marius Osterfeld.

Pour les chômeurs même bien formés, le travail temporaire représente de plus en plus un passage obligé. Selon une étude de GFS-Zürich menée sur mandat de l’Union suisse des services de l’emploi Swissstaffing, un travailleur intérimaire sur deux décroche un contrat fixe dans les 24 mois suivant...






 
 

AGEFI



...