Légère augmentation de l’indice des bulles immobilières

vendredi, 05.05.2017

Au premier trimestre, le Bubble Index d'UBS a augmenté pour s'établir à 1,39 dans la zone «Risque». La hausse des prix des logements en propriété a dépassé l'augmentation des loyers et des revenus. La demande des investissements en vue d’une location a aussi augmenté, en dépit des risques.

Le nombre toujours élevé des permis de construire décernés laisse penser que l'activité de construction restera (trop) dynamique au long de l'année.

Au premier trimestre 2017, l'UBS Swiss Real Estate Bubble Index est resté dans la zone «Risque», à 1,39 point d'indice. L'indice n'a enregistré qu'une progression minime par rapport à la valeur légèrement corrigée du trimestre précédent. Le facteur déterminant a été la légère accélération de la hausse nominale des prix des logements en propriété, alors que les revenus et les loyers ont stagné. Par ailleurs, la demande d'investissement en vue d’une location a augmenté.

Le rapport prix d'achat/loyer continue de se dégrader

La stagnation des loyers a conduit à une dégradation du rapport prix d'achat/loyer, pour le dixième trimestre d'affilée. Pourtant, la part de crédits demandés à UBS en vue de l'achat de biens non destinés à l'usage propre a encore légèrement augmenté. En effet, grâce à de généreux financements externes, les investissements aux fins de location «buy-to-let» permettent d’obtenir un rendement des capitaux propres élevé.

Le nombre toujours élevé des permis de construire décernés laisse penser que l'activité de construction restera (trop) dynamique au long de l'année. Le Chief Investment Office (CIO) WM d’UBS estime qu'en 2017, les nouvelles constructions dépasseront de cinq à dix mille unités la demande de logements supplémentaires. Les loyers des logements neufs devraient donc continuer à baisser, rendant cette période encore plus difficile pour les propriétaires. La demande des investisseurs pour les logements en propriété s'explique principalement par l'anticipation que les taux d'intérêt resteront bas longtemps. En cas de remontée des taux, la forte demande d'objets «buy-to-let» devrait donc retomber brusquement.

Correction des déséquilibres en vue

La progression de l'Indice de bulles immobilières a été légèrement atténuée par la reprise de l'inflation globale. Cela dit, l'augmentation de 0,6% des prix à la consommation (en glissement trimestriel) est un effet ponctuel. Pour l'ensemble de l'année, le CIO WM d’UBS prévoit un taux d'inflation moyen de 0,4% seulement.

Néanmoins, les déséquilibres sur le marché de la propriété du logement devraient s'amenuiser d'ici la fin de l'année. Les indicateurs avancés actuels annoncent une accélération de la croissance du PIB, tandis que les prix à l'achat des logements devraient stagner durant cette période.

Méthodologie

Conformément à sa définition, l'indice peut, en fonction de sa valeur actuelle, atteindre l'un des cinq niveaux suivants, classés par ordre de risque croissant: baisse, équilibre, boom, risque et bulle. L'UBS Swiss Real Estate Bubble Index se compose des six sous-indices suivants: rapport entre les prix d'achat et les loyers, rapport entre les prix des logements et les revenus des ménages, évolution des prix des logements par rapport à l'inflation, rapport entre l'endettement hypothécaire et les revenus, rapport entre l'activité de construction et le produit intérieur brut (PIB), part des demandes de crédit déposées pour des immeubles destinés à la location dans le total des demandes de crédit déposées par des clients privés d'UBS.

Sélection des régions à risques

La carte des risques régionaux montre les régions où les risques économiques seraient les plus grands en cas de correction au niveau national. L'analyse se fonde sur le nombre d'habitants, le niveau des prix et l'évolution du prix des logements en propriété. La sélection des régions à risques est directement liée au niveau de l'UBS Swiss Real Estate Bubble Index. Les risques de vacance ou de liquidité ne sont pas pris en compte.


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01


...