Le marché en ligne suisse Farmy augmente ses ventes de 35%

lundi, 01.07.2019

Au premier semestre de 2019, le marché en ligne suisse Farmy.ch a encore augmenté ses ventes de 35%. Près de 9 commandes sur 10 comprennent au moins un produit biologique. La part des produits biologiques est huit fois plus élevée que dans le commerce de détail suisse.

Près de 9 commandes sur 10 comprennent au moins un produit biologique.

Le marché en ligne suisse Farmy.ch signe un premier trimestre positif avec un chiffre d'affaires de 4,5 millions de francs et une augmentation des ventes de 35%. Le site basé à Zurich est rentable depuis le mois d'avril, tous les frais de logistique et de marketing inclus, souligne le groupe dans un communiqué. La jeune entreprise a vu son chiffre d'affaires grimper à 4,5 millions de francs, renforçant ainsi sa position de troisième plus grand magasin d'alimentation en ligne de Suisse. 

Application mobile appréciée

Il convient également de noter le changement important des commandes web vers les applications mobiles de Farmy: 23,8% de toutes les commandes sont déjà effectuées par application, soit une augmentation de 600% par rapport à l'année précédente.

"La rentabilité est une étape extrêmement importante pour toute l’équipe. Cela confirme le succès du modèle commercial et pose les bases d'une nouvelle croissance forte au cours des prochaines années», a déclaré Roman Hartmann. Son cofondateur, Tobias Schubert, a ajouté: "Nous avons pu continuer à croître de manière significative au-dessus du niveau du marché et à gagner ainsi une part de marché accrue, nous prévoyons des ventes d’un million à deux chiffres pour cette année".

Le bio régional en hausse

Avec 70% de produits frais, la société réalise 68% de ses ventes avec des produits certifiés biologiques. Près de 9 commandes sur 10 comprennent au moins un produit biologique. La part des produits biologiques est huit fois plus élevée que dans le commerce de détail suisse.

Farmy livre déjà 53% de toutes les commandes via ses propres véhicules électriques, qui ont été lancés l'an dernier dans les régions du Grand Zurich et du Lac Léman. La société certifie que ses clients ont ainsi pu économiser 1 733 483 kg de CO₂ au cours des 12 derniers mois.

A l'automne 2018, elle a doublé la zone de livraison de ses véhicules électriques (zone A – zone de livraison gratuite).

En plus d’une gamme suisse, bio et bio étranger, la firme de e-commerce propose des produits provenant d’agriculteurs et artisans locaux, ainsi que des produits du terroir romands labellisés tels que «Terre Vaudoise » ou «Genève Région – Terre Avenir (GRTA)».






 
 

AGEFI



...