Les entreprises latines moins bonnes payeuses que les alémaniques

mercredi, 23.09.2020

Au premier semestre, 21,8% des factures adressées entre entreprises ont été payées en retard. Les cantons romands et le Tessin présent une part importante de mauvais payeurs.

Avec une part de 46,4% de factures payées en retard, Bâle-Ville assoit son hégémonie au classement, enfonçant même le clou de 2,9 points en rythme annuel. (Pixabay)

Les entreprises basées en Suisse romande et au Tessin ont plus tendance que leurs homologues alémaniques à traîner des pieds au moment de payer leurs factures. Reste que sur l'ensemble du pays, la morale de paiement s'est améliorée au premier semestre, malgré la crise de coronavirus.

Au cours des six premiers mois de 2020, 21,8% des factures adressées entre entreprises (B2B) ont été payées en retard. Cela représente 1,6 point de moins que sur la même période un an plus tôt, indique le cabinet de recouvrement Bisnode mercredi dans son relevé périodique.

Le dépassement moyen est de 14,5 jours, contre 14,9 jours au premier semestre 2019. "Il semble donc que jusqu'ici, la crise de coronavirus n'a pas encore eu d'incidence négative sur la morale de paiement", en concluent les auteurs de l'étude.

Cette dernière montre d'importantes disparités selon les régions. A cet égard, la carte dressée par Bisnode est éloquente, avec une part de "mauvais payeurs" plus importante dans l'ensemble des cantons romands, et en rouge vif, les cantons du Tessin, les deux Bâle et Zoug.

Avec une part de 46,4% de factures payées en retard, Bâle-Ville assoit son hégémonie au classement, enfonçant même le clou de 2,9 points en rythme annuel. Le Tessin (27,6%) et Bâle-Campagne (25,7%) en revanche ont vu leurs scores se résorber de respectivement 5,3 et 2,2 points.

Détérioration à Genève

Troisième lors du dernier classement, Zoug (25,4%) est parvenu à redescendre du podium à la faveur d'un recul de 3,3 points. Viennent ensuite les cantons romands: Genève (22,9%, +2,7 points), Vaud (20,2%), Neuchâtel (19,8%) et le Valais (17,8%). Avec 16,5% (-2,2 points) Fribourg occupe le douzième rang.

A l'autre extrémité du tableau, les entreprises d'Appenzell Rhodes-Intérieures (8,9%, -1,3 point) s'acquittent désormais dans les temps de plus de neuf factures sur dix. Parmi les "bons payeurs" figurent également les cantons d'Uri (10,4%) et Schaffhouse (13,2%).

En comparaison sectorielle, les procrastineurs du paiement sont toujours les plus nombreux dans la vente au détail (36,1%, -4,1 points), même si le secteur automobile (35,3%, +4,9 points) a failli prendre la tête du classement, alors que l'hôtellerie (32%, -3,1 points) glisse sur la troisième marche du podium.

Au contraire, les entreprises actives dans la finance et de l'assurance (7,5%), l'artisanat (11,6%) et la formation (11,7%) sont celles qui se sont montrées les plus ponctuelles à l'heure de régler leurs factures. (awp)






 
 

AGEFI



...