Brigitte Crottaz: «Nous étions mal préparés au covid-19»

mardi, 28.04.2020

Au début de la pandémie, la conseillère nationale Brigitte Crottaz était d’avis que le confinement aurait dû être plus strict et plus rapide.

Maude Bonvin

«Le vaccin? Une immense source d’espoir pour autant qu’il n’y ait pas de mutation», souligne Brigitte Crottaz. (Keystone)

Une fois qu’un virus a gagné un territoire, il est très difficile de le contenir. «En Suisse, le confinement aurait dû être plus strict et plus rapide», estime la conseillère nationale vaudoise, Brigitte Crottaz. Reste qu’en comparaison internationale, notre pays s’en sort bien.

A...






 
 

AGEFI



...