Des solutions à la pénurie de personnel dans le secteur des services

jeudi, 30.07.2020

Au côté du personnel soignant, notre pays manque d’ingénieurs, d’informaticiens, de managers, d’enseignants et de juristes. L’Académie suisse des sciences humaines et sociales esquisse des pistes pour sortir de cette impasse.

Maude Bonvin

«Il manque, annuellement, depuis cinq ans, 7000 nouveaux diplômés dans les soins infirmiers», souligne Robin Gordon. (Interiman Group)

La pénurie de main-d’œuvre diplômée du tertiaire est élevée et va persister. Tel est le constat dressé par l’Académie suisse des sciences humaines et sociales (ASSH). Elle a récemment publié un rapport sur le sujet. Verdict: le nombre de personnes suivant une formation professionnelle supérieure...






 
 

AGEFI



...