Le marché de l'emploi suisse reste dynamique au 4e trimestre

jeudi, 17.01.2019

Au 4e trimestre 2018, les entreprises helvétiques ont publié 8% de plus de postes à pouvoir que l'année dernière. La région du lac de Léman s'est montrée particulièrement active.

Au niveau géographique, la région du lac Léman enregistre la plus forte hausse du nombre d'annonces d'emploi, suivie par la Suisse orientale et l'Espace Mittelland.(Pixabay)

Le marché de l'emploi suisse est resté dynamique au quatrième trimestre 2018, malgré des prévisions conjoncturelles plutôt réservées pour 2019. Les entreprises helvétiques ont publié 8% de plus de postes à pouvoir que l'année dernière. La région du lac de Léman s'est montrée particulièrement active, selon l'indice du marché de l'emploi du groupe Adecco publié jeudi en collaboration avec l'université de Zurich.

"En fin d'année, les entreprises ont continué de chercher désespérément du personnel malgré des prévisions conjoncturelles modérément positives pour l'année 2019", relève Nicole Burth, directrice générale d'Adecco Suisse, citée dans le communiqué.

En 2018, la moyenne annuelle du Job Index est de 6% supérieure à celle de 2017. "Ce chiffre correspond à la plus forte hausse par rapport à la moyenne des années précédentes depuis 2014", précise la patronne. Par rapport au trimestre précédent, l'avancée s'est inscrite à 2%.

La région du lac de Léman se démarque

Au niveau géographique, la région du lac Léman enregistre la plus forte hausse du nombre d'annonces d'emploi, suivie par la Suisse orientale et l'Espace Mittelland. "C'est le maintien d'un développement positif que l'on observe depuis bien deux ans dans ces régions", souligne
Anna von Ow du Moniteur du marché de l'emploi suisse de l'Université de Zurich.

Dans la région du lac de Léman, les mises au concours de postes ont augmenté au cours du trimestre sous revue de 18% par rapport à l'an passé.

Tous les secteurs ont progressé par rapport à l'année précédente. La demande en personnel dans les professions de l'industrie et du bâtiment a enregistré un bond de 29% très supérieure à la moyenne, essentiellement due au secteur professionnel du bâtiment et de l'aménagement.

"Les projets d'infrastructures en cours dans le domaine des transports ont contribué à cette forte croissance tout comme l'attractivité des centres urbains", affirment les auteurs de l'étude.

La Suisse orientale et l'Espace Mittelland ont respectivement progressé de 14%.

Au niveau national, Adecco et l'Université de Zurich mettent en exergue qu'il y a en particulier une demande accrue de personnel dans les professions de l'organisation et du management (+23%), comme par exemple les directeurs et spécialistes de l'organisation, l'informatique (+17%) mais aussi l'enseignement et des services publics (+15%).

"Compte tenu de la hausse du nombre des enfants scolarisables, nous partons du principe que les besoins en personnel enseignant auront tendance à augmenter dans la plupart des catégories d'âge", a ajouté Mme von Ow.(awp)






 
 

AGEFI



...