Catch a Car devient Mobility Go

mercredi, 05.06.2019

Après sa reprise par Mobility, Catch a Car met le cap sur l'avenir sous le nom Mobility Go à partir de juillet 2019 et arborera une image modernisée.

Le service de mobilité partagée en free-float est aujourd'hui rebaptisé Mobility Go.

Le service de mobilité partagée en free-float Catch a Car est aujourd'hui 
rebaptisé Mobility Go. La mobilité partagée sans stations fixes permet de géolocaliser des véhicules en temps réel, de les réserver et de les garer en toute simplicité à la fin du trajet sur des places de parc publiques dans une zone définie.

Mobility croit au succès de ce modèle de mobilité: «Il est flexible et s'inscrit dans l'esprit de notre époque, en particulier chez la jeune génération», explique Stéphanie Gonzalez, porte-parole de Mobility. C'est pourquoi Mobility non seulement propose 200 scooters électriques à Zurich, mais a aussi repris en début d'année l'intégralité du prestataire sans stations fixes Catch a Car, qui est présent à Bâle et à Genève.

Près de 14'000 clients 

Le service de mobilité partagée en free-float est aujourd'hui rebaptisé Mobility Go. «Combiné avec le car sharing classique, ce service offre ainsi aux clients toutes les possibilités d'être mobiles 24 heures sur 24 et sans véhicule personnel», poursuit Stéphanie Gonzalez.

Dans le courant du mois de juillet, l'ancienne offre Catch a Car sera mise à la disposition de tous les clients Mobility d'un seul coup. Inversement, les 14'000 utilisateurs actuels de Catch a Car profiteront désormais de l'ensemble de la gamme d'offres de Mobility. Alors que les voitures Mobility Go revêtiront leurs nouveaux habits rouges et blancs en juillet à Genève, elles seront disponibles à partir d'octobre à Bâle.

Les tarifs ne changent pas

Les tarifs d'utilisation actuels resteront inchangés pour les clients Click & Drive: 0.49 francs par minute, 25 francs par heure et 125 francs par jour. Les titulaires d'un abonnement et les sociétaires bénéficient d'un tarif à la minute réduit (0.45 francs).

 

 

 






 
 

AGEFI



...