Trois licenciements et un départ à Radio Lac

vendredi, 14.12.2018

Après quelques mois dans sa nouvelle formule, l'administrateur de Radio Lac licencie trois collaborateurs, équivalant à 2,4 emplois à plein temps.

Deux des trois personnes remerciées pour la fin de l'année, principalement à la rédaction, avaient été engagées l'été dernier.

Radio Lac réduit la voilure. Après quelques mois dans sa nouvelle formule, son administrateur licencie trois collaborateurs, équivalant à 2,4 emplois à plein temps. Un quatrième part de son plein gré.

L'été dernier, le diffuseur genevois a engagé dix nouveaux employés. Confirmant le courriel adressé aux employés, le rédacteur en chef de Radio Lac préfère voir le verre à moitié plein.

"Aujourd'hui, en comptant les départs, il reste 35 collaborateurs". C'est une demi-douzaine de plus qu'un an plus tôt, peu après qu'Antoine de Raemy, délégué de Media One Group, a racheté la radio au groupe Rouge.

Deux des trois personnes remerciées pour la fin de l'année, principalement à la rédaction, avaient été engagées l'été dernier. La troisième est là depuis plus longtemps, a précisé le rédacteur en chef.

Après quelques mois de sa nouvelle formule, la direction constate que des émissions demandent beaucoup d'énergie et de moyens pour une audience relativement faible à certaines heures, écrit-elle dans son courriel au personnel. La radio préfère renforcer, dès janvier, les programmes aux heures de grande écoute, tout en conservant son créneau de canal d'informations et de débats.(ats)






 
 

AGEFI



...