Le marché du meuble toujours en difficulté en Suisse

lundi, 03.09.2018

Après Migros en 2016, qui a réorganisé ses activités dans l'ameublement avec ses deux marques Micasa et Interio, Coop se repositionne à son tour, alors que la branche peine à redécoller.

Coop a annoncé lundi le lancement de sa nouvelle marque Livique, qui vient remplacer les magasins TopTip.(keystone)

Comme d'autres secteurs, le marché du meuble a souffert au cours des dernières années du franc fort et du tourisme d'achat, obligeant les acteurs à s'adapter.

Coop a annoncé lundi le lancement de sa nouvelle marque Livique, qui vient remplacer les magasins TopTip. Le changement de nom et de concept vient clôturer une longue phase de montée en gamme pour l'enseigne historiquement positionnée sur le segment bon marché, a indiqué le directeur général de Livique Oliver Roth à AWP.

Avec ce repositionnement, Livique compte bien gagner des parts de marché, voie de croissance privilégiée sur un marché toujours attendu en stagnation au cours des prochains mois.

Actuellement, TopTip, se classe, selon Coop, en quatrième position avec des ventes de 192 millions en 2017, le grand leader du marché en Suisse étant Ikea, et de loin. En 2017, le spécialiste des meubles en kit a réalisé un chiffre d'affaires de 1,05 milliard de francs.

De son côté, Migros réalise des ventes de 154 millions avec Interio et de 261 millions avec Micasa, selon les données de l'institut d'études de marché GfK. Conforama et Lipo sont également bien positionnés avec respectivement 332 et 218 millions de chiffre d'affaires en 2017. Pfister ne publie pas de données.

Selon les estimations de l'Association suisse industrie et négoce du meuble, la valeur totale du marché de l'ameublement a atteint 3,81 milliards de francs en 2017, en repli de 1% sur un an. En janvier, la faîtière faisait état d'un "léger optimisme" pour 2018 de la part des fabricants et négociants.(awp)






 
 

AGEFI



...