Revolut est en passe de devenir l'Amazon des services financiers

jeudi, 13.12.2018

Après avoir obtenu sa licence européenne, Revolut prépare l'élargissement de son offre avec des comptes courants complets, du crédit aux consommateurs et une plateforme de trading actions sans commission.

NiK Storonsky. CEO et cofondateur de Revolut, qui ouvre "des milliers de comptes par mois" en Suisse.

Revolut se voit accorder une licence bancaire européenne et commencera à accepter les dépôts ainsi qu'à offrir du crédit. Elle continue sa forte croissance en Suisse.

Ces nouveaux produits seront lancés progressivement en 2019 avec le passeportage de la nouvelle licence, notamment dans ses marchés clés que sont le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne et la Pologne. Cette opération demandera un délai de 3 à 6 mois.

Lancé il y a 3 ans, Revolut a connu une croissance de sa base client en permettant de dépenser et de transférer de l'argent à l'étranger au taux de change réel. Depuis, l'entreprise a conquis près de 3,5 millions de clients grâce à l'ajout d'outils de gestion des dépenses, de budgétisation ou encore d'épargne.

En décembre dernier, la fintech lançait une plateforme de crypto-monnaies, permettant à ses utilisateurs de s'exposer à ces marchés directement depuis leur app en quelques clics. Une plateforme de tradig actions sans commission sera également lancée en Europe début 2019.

Cette nouvelle licence bancaire permettra aux utilisateurs de déposer leurs salaires, avec des comptes protégés à hauteur de 100'000 euros sous le European Deposit Insurance Scheme. La licorne britannique lancera également des facilités de découvert, ainsi que du crédit aux particuliers et aux entreprises à taux plus attractifs que les prêteurs traditionnels. 

Revolut ouvre entre 8000 et 10'000 nouveaux comptes par jour et traite mensuellement plus de 4 milliards en volume de transaction.

 

 

 






 
 

AGEFI



...