Le Galaxy Note 7 banni par de nombreuses compagnies aériennes

dimanche, 16.10.2016

Après Air Canada, les compagnies aériennes d'Australie et de Nouvelle-Zélande ont interdit à compter de dimanche le Galaxy Note 7 de Samsung à bord de leurs avions en raison de risques potentiels d'incendie.

Les compagnies aériennes d'Australie et de Nouvelle-Zélande ont interdit à compter de dimanche le Galaxy Note 7 de Samsung à bord de leurs avions en raison de "risques potentiels d'incendie", emboîtant le pas aux autorités américaines.


Le géant sud-coréen, premier fabricant mondial de smartphones, a été contraint de cesser la production de son modèle phare en raison des risques d'explosion des batteries.


Samsung a enjoint à tous les distributeurs de cesser de vendre l'appareil et appelé les millions de personnes qui l'avaient acheté dans le monde entier à l'éteindre, par mesure de sécurité - une décision dévastatrice pour l'image d'une société qui s'enorgueillit de la qualité de ses produits dans les technologies de pointe.


Ce bannissement "est dû aux préoccupations concernant le risque potentiel d'incendie émanant de la batterie de ces appareils, après des incidents survenus dans le monde entier et fait suite à une interdiction mise en oeuvre par des régulateurs à l'étranger", ont annoncé la compagnie australienne Qantas et sa filiale à bas coût Jetstar dans un communiqué.


"Cette interdiction concerne les appareils qui sont apportés en cabine, qui se trouvent dans les bagages cabine de même que dans les bagages mis en soute".


Virgin Australia, Tigerair Australia et Air New Zealand ont fait des annonces similaires.


Les autorités américaines ont décidé vendredi d'interdire les Note 7 dans tous les avions au départ ou à destination des Etats-Unis, ainsi que sur les vols domestiques.

 La compagnie aérienne Air Canada a annoncé samedi qu'elle interdisait totalement le smartphone Galaxy Note 7 de Samsung à bord de ses avions commerciaux en raison de risques d'incendie.


"Les voyageurs ne seront pas autorisés à monter à bord des avions d'Air Canada, d'Air Canada Rouge et d'Air Canada Express avec un Galaxy Note 7 de Samsung sur eux ou dans leurs bagages enregistrés", a précisé le plus important transporteur aérien du Canada dans un communiqué.


Pour éviter les potentiels "désagréments" causés par cette interdiction, la compagnie a mis en place une politique pour permettre aux voyageurs de prendre un autre vol sans "pénalité".


Les contrevenants s'exposent à des amendes et à des poursuites.


Le géant sud-coréen Samsung avait annoncé mardi l'arrêt total de la production de son smartphone Galaxy Note 7, faisant état de problèmes de sécurité persistants quant aux risques d'explosion de l'appareil.



 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...