MacBook Pro: un clavier magique remplace le clavier papillon tant décrié

jeudi, 14.11.2019

Apple a présenté mercredi son nouveau MacBook Pro équipé d'un écran de 16 pouces, le plus grand jamais conçu par la firme. Le clavier papillon, tant critiqué par les utilisateurs, est enfin abandonné.

MH

Le MacBook Pro 16 pouces est doté d'un nouveau clavier Magic Keyboard.

Le nouveau MacBook Pro, présenté mercredi par Apple, est équipé d'un écran 16 pouces, le plus grand jamais conçu par la firme à la pomme depuis l'abandon du format 17 pouces. Six hauts parleurs sont présents sur le nouveaux produit, qui possède aussi une batterie plus longue.

La multinationale a également annoncé avoir abandonné le clavier papillon de ses derniers ordinateurs, pour une technologie nouvelle, reposant sur un mécanisme en ciseaux, baptisée Magic Keyboard. Il possède une course de frappe réduite à seulement 1 mm, et "offre la meilleure expérience de frappe jamais vue sur un ordinateur", précise Apple dans un communiqué. 

Le clavier Papillon avait été décrié par ses utilisateurs depuis sa mise sur le marché en 2015, la qualité n'étant pas au rendez-vous. Une action en justice avait même été menée contre Apple en 2018 à propose de la fiabilité du clavier. Sa structure en V, et non pas en X comme le clavier ciseaux, rencontre des problèmes dès qu'un corps étranger vient se loger en son centre, et on parle ici même d'une poussière. Apple avait d'ailleurs ensuite décidé d'ajouter une membrane en silicone pour empêcher la poussière de s'insérer au mauvais endroit, mais cela n'a pas suffit. Les utilisateurs se plaignaient également d'une piètre longévité, avec des touches qui se cassent facilement et un nettoyage impossible sous peine d'endommager l'appareil.  

La firme avait tenu un programme de réparation gratuite des claviers durant 4 ans après les nombreuses plaintes de ses utilisateurs. La création d'un nouveau clavier ciseaux permettra donc de faire des économies.

Le nouveau MacBook Pro est destiné en premier lieu aux "professionnels du monde", tels que les développeurs, photographes, cinéastes, scientifiques et producteurs de musique.






 
 

AGEFI




...