Voitures autonomes: Apple acquiert la start-up Drive.ai

mercredi, 26.06.2019

Apple a fait l'acquisition de Drive.ai, une jeune pousse californienne, qui utilise l'intelligence artificielle pour créer des systèmes d'auto-conduite pour les voitures.

MH

Drive.ai utilise l'intelligence artificielle pour créer des systèmes d'auto-conduite pour les voitures.

Apple se relance dans la course aux voitures autonomes. Le géant à la pomme croquée a fait l'acquisition de la start-up californienne Drive.ai, spécialisée dans les voitures autonomes, rapporte Axios.

La jeune pousse, lancée en 2015 par des ingénieurs de l'université Standford, en Californie, avait été valorisée à plus de 200 millions de dollars en 2017. Elle utilise l'intelligence artificielle pour créer des systèmes d'auto-conduite pour les voitures, et teste des navettes autonomes depuis un an dans le Texas. 

Achat-recrutement

Drive.ai était sur le point de licencier ses 90 salariés lorsque l'offre du géant Apple est tombée. Une pratique d'achat-recrutement permettant d'embaucher facilement les ingénieurs de la jeune pousse.

Le montant de l’acquisition n’a pas été révélé, mais Axios estime qu’il serait inférieur aux 77 millions de dollars que Drive.ai a levé depuis sa création.

Titan, le projet secret de voiture autonome de la firme Apple avait réorienté 200 employés en janvier 2019. Actuellement, 5000 de ses 140.000 employés seraient travailleraient sur la voiture autonome, un projet entouré de bien de mystères. Au départ, il s’était dit qu’Apple voulait créer sa propre voiture autonome. Le projet aurait été jugé trop ambitieux, ce qui aurait poussé Apple à se rabattre sur un système de conduite autonome pouvant être mis dans les voitures des constructeurs existants.






 
 

AGEFI



...